30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
29/07
Exactions de boko haram à l’Extrême-Nord: Beti Assomo au chevet des militaires blessés
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Actualité
  • Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par des associations

Don volontaire du sang : Plus de 70 poches de sang collectées à Garoua par des associations

mardi, 15 juin 2021 10:25 Innocent D.H.

 

C'était au cours des opérations de dons volontaires de sang organisées notamment à la Croix-Rouge de la Bénoué, à l'Ecole privée des infirmiers de Garoua et à l'hôpital régional. Une initiative menée conjointement par l'Association des jeunes pour le bien-être social, ainsi que l'Association sang et vie dans le cadre des activités marquant la journée mondiale du donneur de sang ce lundi 14 juin 2021 sous le thème : " Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde ".

 

C'est une réalité, mais alors une réalité peu reluisante. Dans nos formations sanitaires, nombreuses sont des personnes surtout celles issues des couches vulnérables qui décèdent chaque jour faute de moyens pour se procurer des poches de sang à transfuser. Face à cette situation, l'Association des jeunes pour le bien-être social et celle dénommée Sang et vie viennent de se déployer à l'Ecole privée des infirmiers de Garoua et à l'hôpital régional question d'inculquer aux populations les habitudes de don volontaire de sang afin de sauver des vies. « Ça fait mal de voir une personne qui peut réussir demain dans sa vie, perdre la vie alors qu’elle peut être sauvée si on lui donne un peu de son sang. C’est la raison pour laquelle, j’ai décidé volontairement de donner mon sang », confie Aminatou Ahmadou Bouba, étudiante en première année Sciences biomédicales (donneuse volontaire). Pour Dikai Yandobai, étudiant de première année Sage-femme Maïeuticien, un autre donneur volontaire, c’est l’occasion « d’appeler mes parents, mes frères et sœurs de pouvoir sans hésiter donner le sang s’ils sont bien portants ».  

« Pour prélever le sang, il faut être âgé au moins de 18 à 60 ans, et avoir un poids de 50 kg au moins. Ne pas avoir des maladies telles que le diabète, l’hépatite, la tension », explique Donatien Zenga, membre l'Association des jeunes pour le bien-être social. Ces activités de don volontaire de sang qui s'inscrivent dans le cadre de la journée mondiale du donneur de sang dont l'importance n'est plus à démontrer. « Plusieurs personnes ont besoin du sang, mais par manque de ce liquide vital, ces personnes là décèdent. Donc, l’importance du don de sang, c’est que nous puissions sauver des vies dans les formations sanitaires et dans les hôpitaux », ajoute Donatien Zenga.  

Lancées depuis le 08 juin 2021, ces opérations ont permis de collecter plus de 70 poches de sang. De quoi aider les formations sanitaires dans le Nord à faire face au déficit en sang à transfuser.

Innocent D H

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a comment

A l’échelle mondiale, la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) a pris racine dans la constitution de l’Organisation Mondiale de la Santé, adoptée en…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031