Coronavirus : Le dispositif de prévention à l’aéroport international de Douala

samedi, 29 février 2020 13:28 Stéphane NZESSEU

Manifestement, le Coronavirus ne passera pas par le Cameroun. Un dispositif impressionnant du ministère de la Santé publique est en poste au sein de l’aéroport international de Douala. Aucun passager ne passe entre les mailles du dispositif.

 

Il est des situations qui donnent d’être fier d’être camerounais. Au rang de ceux-ci, le dispositif sécuritaire contre le coronavirus tel qu’implémenté au sein de l’aéroport international de Douala. Il est simple et efficace. A la descente d’avion, les passagers entrent dans les bâtiments de l’aéroport. Sur le parcours du corridor qui les conduits vers le hall de l’aéroport, le ministère de la santé publique en collaboration avec les Aéroports du Cameroun (ADC) ont mis en place un système de prise de paramètres rapides des passagers.

En effet, il s’agit de deux agents de santé en combinaison appropriée qui vous accueillent, puis vont prendre votre température. Une fois votre température prise (pour savoir si vous faites de la fièvre), le médecin présent procède à des observations et à un petit interrogatoire pour s’assurer que vous ne présentez aucun symptôme de la maladie. Une fois l’examen fait, vous remplissez un formulaire qui donne des informations complémentaires sur votre état de santé. Question aussi de garder les traces de votre passage par le service de prévention de l’aéroport de Douala.

Les quelques voyageurs interviewés au sortir de l’aéroport sont tous de manière unanime, qu’« au regard de la crise mondiale que génère cette crise de santé, aucune précaution n’est de trop. Ce d’autant plus qu’en dépend la santé et la vie d’un plus grand nombre de personnes. » Ils sont peu nombreux à la sortie de l’aéroport qu’on peut voir arborer des masques et des cache-nez.

Seulement, quelques questions subsistent. Si le cas échéant, une personne venait à présenter des signes de maladie, quelles sont les précautions envisagées pour la prise en charge immédiate. Là-dessus, un médecin nous informera qu’il y a une salle affrétée pour la mise en quarantaine au sein de l’aéroport.

Dans cette salle de quarantaine, le malade est mis sous observation. Une ambulance viendra le chercher pour l’hôpital général de Douala. Et là-bas, il sera possible de lui donner des soins en vue de le sortir de la maladie.

En attendant, jusqu’ici aucun cas n’a été détecté au niveau de l’aéroport international de Douala. Et les équipes se relaient de jour comme de nuit au rythme des arrivées des vols internationaux. Question de traquer le coronavirus et de lui barrer la route du Cameroun.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 23 novembre 2020 14:35
Cameroun-Plan triennal spécial jeunes : 1 325 projets financés à hauteur de 3,5 milliards de FCFA

Le Ministre de la Jeunesse (Minjec) a récemment achevé sa tournée nationale de remise des financements et de matériels aux…


Innocent D.H. Publié le dimanche, 22 novembre 2020 16:35
Sous-région Cemac : Les banques commerciales refusent 50 milliards de FCFA de la Beac

La frilosité des banques installées dans la sous-région vis-à-vis des injections hebdomadaires de la Banque des Etats de l’Afrique centrale…


Santé

Nicole Ricci Minyem Publié le vendredi, 20 novembre 2020 13:37
Lutte contre le Vih /Sida : Comment atteindre les objectifs 90 – 90 – 90 d’ici cinq ans

Le réseau Camerounais des associations des personnes vivant avec le Vih/Sida propose des pistes de solutions, parmi lesquelles l’amplification rapide…


Liliane N. Publié le vendredi, 20 novembre 2020 07:18
Alerte: Déjà 15 malades d’insuffisance rénale décédés faute de soins à Bertoua

Les malades d’insuffisance rénale continuent d’attendre l’action du Dr Malachie Manaouda, ministre de la Santé publique, qui a promis de…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.