28/05
Au Mali, l’imam Dicko critique « l’arrogance » de la junte et “l’orgueil” de la…
28/05
Au Sénégal, détresse et consternation après la mort de onze bébés dans un hôpital de…
28/05
Guerre en Ukraine: Scholz et Macron demandent à Poutine des "négociations directes sérieuses" avec Zelensky
28/05
Commune de Kekem: Les comptes administratif du Maire, de gestion du Receveur Municipal et gestion…
28/05
Serge Aimé Bikoï: “Le business du gouvernement camerounais met sous le boisseau la dignité humaine”
28/05
Dieudonné ESSOMBA: “ Vous ne pouvez pas défendre l'Etat unitaire et en même temps, lutter…
28/05
Minjec: Les responsables bientôt en camp de réarmement moral
28/05
Jeunes et dossiers de montage des projets: Comment s’y prendre?
27/05
Sécurité alimentaire : Comment Kinder et Buitoni peuvent-ils rebondir après leur scandale sanitaire ?
27/05
Convention Sinosteel S.A: Les populations de la Lobé et Campo rédigent une pétition
27/05
Déguerpissement des populations à Douala: Cabral Libii demande à l’Etat de restituer les terres aux…
27/05
Eliminatoires CAN 2023: voici la liste définitive des Lions indomptables convoqués par Rigobert Song
27/05
Le correspondant de Bbc afrique Frederick Takang kidnappé à Bamenda est libre
27/05
Réhabilitation du CHU de Yaoundé: Qu’est ce qui cause les lenteurs dans les travaux?
27/05
Conseil National de l’Ordre des Médecins: Le ministre de la Santé Publique une large consultation…
27/05
Modeste Mopa Fatoing: “Que cette épreuve soit pour vous, une épreuve de renaissance, de remise…
27/05
Déguerpissement des populations : les Sawas ont manifesté à Douala
25/05
Coopération Sanitaire: Le Cameroun et les États-Unis main dans la main pour améliorer l’offre en…
25/05
Douala: le corps sans vie d’un jeune homme découvert dans un immeuble au quartier Bilongue
25/05
Séjour privé de Paul Biya en Europe : Le gouvernement recadre Jean-Baptiste Placca

Cameroun : 3 863 personnes sont mortes du paludisme en 2021

vendredi, 11 mars 2022 19:35 Innocent D.H.

Chiffre dévoilé par le Ministère de la Santé publique (Minsante) sur la prévalence de cette maladie en 2021 au Cameroun. C'est à la faveur du lancement ce 10 mars, de la campagne nationale de plaidoyer pour la lutte contre le paludisme dénommée « Stop Malaria ».

 

De sources officielles, le paludisme a causé au Cameroun, la mort de 3 863 personnes en 2021, contre 4 121 en 2020. Soit un recul de décès de l’ordre de 6,2%. Pour ce qui est des structures de santé, le nombre de cas enregistrés dans les structures est en nette augmentation. Le Cameroun est passé de 2,6 millions de cas en 2020 à 3,1 millions de cas en 2021. Selon la cellule de la communication du Minsante, le paludisme représente 30 % des motifs de consultation. « Le rapport mondial 2021 de la lutte contre le paludisme souligne que le Cameroun fait partie des 11 pays au monde les plus affectés par cette maladie », apprend-on.

C’est pour inverser cette tendance que la première dame, Chantal Biya, a décidé d’engager la campagne de plaidoyer « Stop Malaria », avec pour thème « La femme et l’enfant au cœur de la lutte ». En effet, les chiffres disponibles indiquent que les enfants de moins de 5 ans sont les plus vulnérables au paludisme, car ils représentent au moins 60 % des décès.

« Agissons maintenant », c'est le slogan qui sous-tend cette campagne nationale de plaidoyer. Pendant les deux prochaines années, le Minsante va organiser des réunions de plaidoyer et des campagnes de sensibilisation de masse dans les médias. Malachie Manaouda, le Ministre de la Santé précise que les élus locaux vont aussi s’investir dans cette campagne, dont l’objectif est de réduire considérablement l’incidence du paludisme au Cameroun.

Innocent D H

Leave a comment

La maladie d’Alzheimer est une pathologie responsable de troubles cognitifs évolutifs. Même si pour l’heure on ne dispose d'aucun traitement permettant de…

Agenda

«May 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031