Baisse du salaire médecins fonctionnaires : L’Etat camerounais a-t-il simplement suspendu une prime perçue en double ?

mardi, 28 juillet 2020 21:23 Innocent D.H.

Le Directeur des Ressources humaines du Ministère de la Santé publique tranche cette interrogation. A propos de l’amputation de 2 400 FCFA du solde mensuel des médecins fonctionnaires, Emile Ella Ngbwa fait savoir qu’il s’agit de la suspension d’une prime en double que percevaient les soldats de la Santé depuis 2002.  

 

Dans une interview accordée à nos confrères d’Echos Santé, le Directeur des Ressources humaines au Ministère de la Santé publique (Minsante) est sans équivoque. Selon le responsable, l’Etat vient de mettre fin au trop-perçu dans les salaires des médecins fonctionnaires. En effet, le service de la solde a retiré le double emploi de la prime de technicité agent technique que recevaient les médecins fonctionnaires depuis 18 ans, explique Emile Ella Ngbwa. Depuis 2002, chaque médecin fonctionnaire a empoché un trop-perçu de 518 400 FCFA, apprend-on par la même source.

Une situation que reconnait le Syndicat national des personnels des établissements et entreprises du secteur de la santé du Cameroun (CAP-Santé). Sur le site d’Echos Santé, le président de la structure, Sylvain Nga Onana explique, « le décret de 2002 a supprimé cette prime de technicité (2 400 FCFA) pour créer trois primes (technicité corps-santé, santé publique, astreinte), dont la somme totale des trois dépasse 40 000 FCFA. Disons qu’il y avait un doublon dans les salaires. Si l’Etat doit appliquer la règle, on devait faire un redressement à tous les fonctionnaires qui en bénéficiaient. Ce qui ne se fera pas. Chacun peut consulter son bulletin de solde et se rendra compte qu’il percevait deux primes de technicité ».     

A titre de rappel, les médecins fonctionnaires viennent d’adresser au Chef de l’Etat, une lettre de protestation. Dans leur correspondance, ils disent n’avoir pas été informé que leurs salaires seront revus à la baisse. De ce fait, ils revendiquent la restitution du montant emputé tout en réclamant une revalorisation salariale. Les soldats de la santé estiment que depuis le déclenchement de la pandémie du coronavirus, plusieurs pays du monde ont procédé à une augmentation des salaires pour encourager les professionnels du secteur de la santé qui sont première ligne de la lutte, mais pas le Cameroun.

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.