31/07
Cameroon: Tenor spends first night at New Bell prison
30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Santé
  • Actualité
  • Arnaques et mauvais traitements dans les hôpitaux : On peut désormais composer le 1506 pour dénoncer

Arnaques et mauvais traitements dans les hôpitaux : On peut désormais composer le 1506 pour dénoncer

mardi, 16 février 2021 13:21 Nicole Ricci Minyem

C’est du moins l’une des principales informations contenue dans le communiqué signé ce lundi, par Manaouda Malachie – ministre de la Santé Publique.

 

Dans le document, le membre du Gouvernement précise que ce numéro est disponible de 08h à 18h pour toute information, mais aussi pour toute dénonciation éventuelle car : « Ce numéro Vert est dorénavant disponible au sein du Département ministériel dont il a la charge. Il invite par conséquent les usagers, ainsi que les personnels de santé victimes ou témoins d’abus dans les formations sanitaires à la composer gratuitement… ».   

Une décision qui arrive au bon moment

Et qui est accueillie avec beaucoup de soulagement par les Populations de Yaoundé. Si certains voient dans le geste de Manaouda Malachie, la volonté d’assainir les comportements au sein des hôpitaux, car, laissent – ils entendre : « L’arnaque y a fait son lit », d’autres restent sceptiques sur l’applicabilité d’une telle décision, car, de leur point de vue, « le mal est profond et pour de nombreuses raisons ».

Claude Ngué Libock – Enseignant : « Si cela est avéré, cela ne peut qu’être une très bonne nouvelle. Depuis des années, on n’a eu de cesse de se plaindre de l’attitude des infirmières, sages femmes mais aussi des médecins qui ont installé le clientélisme au sein des institutions sanitaires. Aucun hôpital n’est mieux qu’un autre et quelque soit la ville, la contrée, le village dans lequel vous vous trouvez, c’est le même sale comportement. Vivement que tout cela  change… ».   

Dorcass Nemgouth – Commerçante : « Ah, vous savez, les bonnes décisions sont toujours prises dans notre pays mais alors, l’application est une autre paire de manches. Vous croyez qu’une personne qui a un malade grave va s’arrêter là pour appeler un numéro qui en plus ne fonctionne que dans la journée pour dénoncer ? Au risque de perdre son parent ? C’est une bonne chose mais vraiment, je reste sceptique… ».

Nana Jean Vincent – Entrepreneur : « On ne peut que féliciter le ministre de la Santé Publique. Il fait montre d’une réelle volonté de changer les choses depuis son arrivée. Toutefois, la pandémie de la  Covid-19 a fait ressortir le clientélisme et la corruption qui ont courre dans les hôpitaux, les Centres de Santé, etc. Un médecin qui a une clientèle privée ne va pas perdre son temps et se préoccuper de votre malade alors que pour le même mal, certains sont prêts à débourser dix fois plus dans les cliniques privées, propriétés des médecins…

La vente des médicaments dans les hôpitaux, allez – vous refuser d’acheter les remèdes prescrits pour votre parent malade, alors qu’on vous fait part de l’urgence pour le sauver ?

Comment saurez – vous qu’il ne s’agit que d’une grosse arnaque mise en place afin de contenter toutes les parties prenantes d’un vaste circuit de vente de médicaments ? En dénonçant, qu’allez – vous dire si vous n’avez point de connaissance dans le domaine ? ’

Nous pouvons étaler toutes ces mauvaises pratiques qui existent dans les hôpitaux et y passer des journées entières. Mais comme je l’ai souligné plus haut, nous encourageons le ministre dans sa volonté d’assainir, cependant, le mal est profond ».  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

La Lionne indomptable Nchout Ajara pense que cette mesure est nécessaire parce que le Coronavirus doit interpeller tout le monde. Nchout Ajara…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031