Santé



Le Co-Arinate, un medicament de nouveau autorisé au Cameroun

Ce produit avait été placé en quarantaine en janvier, après le décès de trois personnes l’ayant consommé. La levée de la quarantaine à laquelle était soumise le Co-Arinate au Cameroun fait suite à une série d’analyses effectuées sur des échantillons dudit médicament, révèle le ministre André Mama Fouda. La vente de ce produit avait été interdite en janvier après le décès de trois personnes, parmi lesquels un enfant, aya

Mfoungo | mercredi, 01 août 2018 08:55



Le choléra maîtrisée dans la région du Nord

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique chargé de la lutte contre les épidémies et les endémies a effectué une descente dans cette région le 30 juillet 2018. Tout est sur contrôle. C’est ce qu’on retient de la récente visite d’Alim Hayatou dans le district de santé de Golombé dans le Mayo Louti, région du Nord. Le but de la visite du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique était d

Mfoungo | mercredi, 01 août 2018 08:52



L’hôpital Gynéco obstétrique d’Ebolowa sera opérationnel bientôt opérationel

La confirmation a été faite le jeudi 26 juillet 2018 par le Ministre de la Santé publique en visite de travail sur le site du chantier. Le cap est bientôt mis sur un meilleur encadrement de la femme et de l’enfant dans la région du Sud. L’hôpital gynéco-obstétrique d’Ebolowa prend corps, les bâtiments sortent de terre. Pour André Mama FOUDA, le ministre de la Santé publique, le projet a certes pris du retard, mais «mieux vaut al

Mfoungo | vendredi, 27 juillet 2018 15:43



Au Cameroun, diagnostic et traitement de l’hépatite C sont encore réservés «à une élite»

L’hépatite C, la grande oubliée (3). Le pays est l’un des plus touchés par le virus sur le continent mais le coût du dépistage reste un frein pour la prise en charge des malades. Par Josiane Kouagheu (Douala, correspondance) Lorsque Pauline* évoque « ses maladies », elle tente en vain de contenir les larmes qui perlent sur ses joues creusées. Vêtue d’une robe fleurie qui flotte sur sa frêle silhouette, cette quadragénaire est s

Mfoungo | mercredi, 25 juillet 2018 17:47



L’Ordre de Malte France va œuvrer pour le renforcement de la santé militaire au Cameroun

Un protocole d’accord en la matière a été signé mardi, au nom du chef de l’Etat, par le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense (MINDEF), Joseph Beti Assomo, et Yann Bagio, le président de l’Ordre de Malte France. Dans sa déclinaison, le protocole d’accord d’une durée de cinq ans, engage l’Ordre de Malte France à œuvrer pour le renforcement de la santé militaire au Cameroun. «Ceci passe par la formation

Mfoungo | mercredi, 25 juillet 2018 10:04

Page 10 sur 10