Réaction : Olivier Bilé dit son soutien à Nathalie YAMB

lundi, 09 décembre 2019 14:50 Stéphane NZESSEU

Après avoir été expulsée de la Côte de d’Ivoire, la camerounaise a fait naître autour de sa personne un concert de sympathie à laquelle le Président de l’UFP a choisi de joindre sa voix.

 

Dans sa dernière sortie, le Président Olivier Bilé, par ailleurs leader du Mouvement pour l'Emancipation Monétaire de l'Afrique (MEIMA), qualifie l’expulsion de Nathalie YAMB d’inique. Il trouve en cette jeune activiste des qualités de courage et de bravoure dans son engagement panafricain. L’homme politique qui se positionne davantage depuis le début de cette nouvelle saison politique comme un panafricaniste. Il a pris son bâton de pèlerin pour mobiliser lui aussi de nombreux ressortissants du continent à bouter hors de nos économies, le Franc CFA. C’est la raison pour laquelle dans son adresse de soutien « il redit son indignation face à la répression que cette dernière ( Nathalie YAMB) a subie suite à ses prises de position déterminées en faveur de la fin du Franc CFA et de l'émancipation monétaire et économique du Continent Africain. » Son combat d’aujourd’hui.

« En tant que Leader de MEIMA, j'en appelle à une mobilisation plus dense en faveur de Mme YAMB afin que les comportements rétrogrades de certains gouvernements ne soient plus perpétrés contre les défenseurs des causes africaines les plus nobles. Notre sœur Nathalie a prouvé qu'elle en est l'une des portes étendards du combat noble et républicain en faveur de l'Afrique. Le Bureau de Coordination du Mouvement pour l'Émancipation Monétaire de l'Afrique et son Président, le Dr Olivier Bile condamnent cette expulsion inique avec fermeté et en appelle à la poursuite de la mobilisation en faveur de Nathalie YAMB ! »

Un appel qui manifestement trouve écho au sein de plusieurs acteurs politique et de la société civile africaine. Ils sont nombreux qui depuis quelques jours s’en prennent ouvertement au gouvernement français qui serait le commanditaire de cette expulsion d’une africaine d’un pays d’Afrique pour avoir « manqué de respect » à un Président français qui lui aussi parlait de l’Afrique. Incompréhensible ! le Dr olivier Bilé et les autres panafricanistes mènent aujourd’hui une lutte acharnée contre le nouvel impérialisme qui maintient les populations africaines dans la paupérisation. Un combat auquel les africains adhèrent de plus en plus. D’où le sentiment anti français qui est de plus en plus présent au sein des populations du continent. Et des Nathalie YAMB, il y en aura encore beaucoup plus.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Nathalie Yamb, suisse et camerounaise expulsée du pays 

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.