Réaction : Olivier Bilé dit son soutien à Nathalie YAMB

lundi, 09 décembre 2019 14:50 Stéphane NZESSEU

Après avoir été expulsée de la Côte de d’Ivoire, la camerounaise a fait naître autour de sa personne un concert de sympathie à laquelle le Président de l’UFP a choisi de joindre sa voix.

 

Dans sa dernière sortie, le Président Olivier Bilé, par ailleurs leader du Mouvement pour l'Emancipation Monétaire de l'Afrique (MEIMA), qualifie l’expulsion de Nathalie YAMB d’inique. Il trouve en cette jeune activiste des qualités de courage et de bravoure dans son engagement panafricain. L’homme politique qui se positionne davantage depuis le début de cette nouvelle saison politique comme un panafricaniste. Il a pris son bâton de pèlerin pour mobiliser lui aussi de nombreux ressortissants du continent à bouter hors de nos économies, le Franc CFA. C’est la raison pour laquelle dans son adresse de soutien « il redit son indignation face à la répression que cette dernière ( Nathalie YAMB) a subie suite à ses prises de position déterminées en faveur de la fin du Franc CFA et de l'émancipation monétaire et économique du Continent Africain. » Son combat d’aujourd’hui.

« En tant que Leader de MEIMA, j'en appelle à une mobilisation plus dense en faveur de Mme YAMB afin que les comportements rétrogrades de certains gouvernements ne soient plus perpétrés contre les défenseurs des causes africaines les plus nobles. Notre sœur Nathalie a prouvé qu'elle en est l'une des portes étendards du combat noble et républicain en faveur de l'Afrique. Le Bureau de Coordination du Mouvement pour l'Émancipation Monétaire de l'Afrique et son Président, le Dr Olivier Bile condamnent cette expulsion inique avec fermeté et en appelle à la poursuite de la mobilisation en faveur de Nathalie YAMB ! »

Un appel qui manifestement trouve écho au sein de plusieurs acteurs politique et de la société civile africaine. Ils sont nombreux qui depuis quelques jours s’en prennent ouvertement au gouvernement français qui serait le commanditaire de cette expulsion d’une africaine d’un pays d’Afrique pour avoir « manqué de respect » à un Président français qui lui aussi parlait de l’Afrique. Incompréhensible ! le Dr olivier Bilé et les autres panafricanistes mènent aujourd’hui une lutte acharnée contre le nouvel impérialisme qui maintient les populations africaines dans la paupérisation. Un combat auquel les africains adhèrent de plus en plus. D’où le sentiment anti français qui est de plus en plus présent au sein des populations du continent. Et des Nathalie YAMB, il y en aura encore beaucoup plus.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Nathalie Yamb, suisse et camerounaise expulsée du pays 

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le lundi, 20 janvier 2020 13:45
Dialogue Etat-Secteur privé : Le patronat sollicite un rapprochement avec le Chef de l’Etat

Dans une tribune qui a pour titre « Relever les défis des entreprises et de l’économie », parue dans un…


Innocent D H Publié le samedi, 18 janvier 2020 13:31
Sommation : La Beac demande aux banques de lui transmettre les données de leurs transactions

C’est une injonction de la Banque des Etats de l’Afrique centrale entre vigueur dès cette année 2020. Tous les établissements…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.