Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Session parlementaire de novembre : Le Sdf s’engage à ne pas participer aux séances si la crise anglophone n’est pas résolue

lundi, 11 novembre 2019 09:06 Innocent D H

Lors d’une réunion le 09 novembre dernier à Yaoundé, le Social democratic party a pris la décision selon laquelle, ses députés ne participeront pas à la session parlementaire de novembre si le Gouvernement ne propose pas des solutions concrètes pour une sortie de crise sociopolitique dans les régions Nord-Ouest et Sud-ouest.

 

Cette décision a été prise à l’issue de la réunion du Comité exécutif national (NEC) du SDF. Selon Le président national du parti, Ni John Fru Ndi, il était important que les enfants puissent retourner à l’école en toute sécurité après que le Gouvernement ait mis un terme à la guerre civile. Lors de la séance du NEC tenue à Douala en mois d’août, le parti a mentionné pour la première fois, qu’il ne participera pas à la session parlementaire de novembre si aucune mesure concrète n’est prise en faveur d’un retour de la paix dans les régions anglophones. 

Le NEC du mois d’août a été d’ailleurs sanctionné par une déclaration dans laquelle, on peut lire : « Il incombe donc à M. Paul Biya non seulement de mettre fin à la guerre civile, mais aussi d’apporter une solution définitive qui permettra aux enfants de retourner à l’école (...) faute de quoi le SDF sera obligé de retenir ses parlementaires à la session de novembre 2019 ». 

Le samedi 09 novembre 2019, le SDF a réaffirmé sa posture, celle de ne pas participer pas à la session parlementaire et aux élections tant que la violence et l’insécurité continueront de sévir dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Ce message qui sonne comme un appel au boycott intervient au moment où les deux présidents du Sénat et de de l’Assemblée nationale viennent de convoquer des séances pour le mardi 12 novembre. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.