Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Rentrée au Parlement : Les Députés Sdf pratiquent la politique de la chaise vide

mercredi, 13 novembre 2019 14:32 Liliane N.

Les Députés du Social democratic front ont brillé par leur absence hier 12 novembre 2019, à l’hémicycle du Palais de verre de Ngoa-Ekelle.

 

Hier mardi 12 novembre 2019, s’est déroulée la cérémonie d’ouverture de la session parlementaire. Il convient de préciser que cette session est la dernière de cette année au Parlement. Alors que les membres du gouvernement avaient répondu présents avec les Députés de la quasi-totalité des partis politiques siégeant à l’Assemblée nationale, le Social democratic front (Sdf) a répondu aux abonnés absents. Toutes les places assises des Députés du Sdf étaient vides et le sont restées jusqu’à la fin de ladite cérémonie.

Certains Députés du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) ont indiqué qu’ils n’étaient pas surpris de cette attitude de leurs camarades du Sdf. La raison étant que ces derniers sont coutumiers des faits. D'aucuns ont laissé entendre qu’en ne prenant pas part à la cérémonie d’ouverture de la session parlementaire de novembre 2019, les Députés du parti politique de Ni John Fru Ndi pratiquent la politique de l’autruche. Et ils ne souhaitent pas résoudre les problèmes ambiants. D'autres ont pensé que leurs camarades du Sdf pouvaient créer la surprise en se comportant différemment vu l’importance de cette session qui s’ouvre.

Le Sdf a l’habitude de pratiquer la politique de la chaise vide. Lorsque le parti revendique un certain nombre de choses ou souhaite montrer son mécontentement. On se souvient encore de l’année 2017. Cette année-là, les Députés de ce parti de l’opposition avaient perturbé une session. Ils réclamaient l’inscription de la crise anglophone à l’ordre du jour. Le projet de loi qui était en discussion, avait finalement été adopté dans un chahut indescriptible. Et la séance a, par la suite été suspendue.

Il faut préciser que la session parlementaire de novembre constitutionnellement, est une session ordinaire. Elle a comme point central l'examen et l'adoption du projet de loi de Finances présenté par le gouvernement.

 

Liliane N. 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.