Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Renonciation : Emmanuel Mbiam se déclare non partant aux législatives 2020

lundi, 25 novembre 2019 12:33 Innocent D H

Ce député de la Nation du haut de ses 68 ans, a décidé de renoncer à la course vers l’hémicycle pour un 4ème mandat. Il a choisi plutôt l’investiture du Dr Germain Mengue qui est âgé de 46 ans.   

 

L’élu de la Vallée du Ntem dans la région du Sud estime que l’heure de la retraite a sonné. Emmanuel Mbiam, l’avocat au barreau du Cameroun ne sera donc pas candidat à sa propre succession lors des législatives du 09 février 2020. Sa décision intervient alors que les investitures au sein de son parti, le Rdpc battent son plein. Avant que la décision ne soit rendue officielle, il faut dire que le concerné avait fait l’annonce depuis mardi dernier lors des travaux de la commission de présélection mise en place par le parti dans le département de la Vallée du Ntem en vue du double scrutin législatif et municipal.  

L’on peut donc aisément comprendre que l’Honorable Emmanuel Mbiam vit ses derniers moments à l’Hémicycle de l’Assemblée nationale camerounaise où les députés tiennent la session ordinaire devant permettre l’adoption du budget de l’Etat pour l’exercice 2020. 

Précisons que cet avocat aura été parlementaire pendant 17 ans. Son premier mandat, est intervenu de 1997 à 2002. Il revient en 2007, et enchaîne une législature, puis une seconde qui connaît finalement une prorogation de 15 mois, les élections prévues en 2018 n’ayant pas pu se tenir. 

Emmanuel Mbiam sent une interpellation 

Même si aucune disposition dans la loi camerounaise ne limite le nombre de mandats au parlement. Sur ses motivations, il confie avoir suivi le « conseil » donné par le président national Paul biya. Dans sa circulaire relative aux investitures au sein du Rdpc en vue des législatives et municipales. Le président a demandé aux députés ayant déjà cumulé 3 mandats de penser à céder la place aux jeunes et aux femmes. Sans voir cette directive comme une instruction, Emmanuel Mbiam y voit une interpellation. Pour lui, cette circulaire ravive en lui le désir de passer le témoin à un jeune ou une femme. Il précise qu’en 2015, cette motivation l’a poussé à céder la présidence de la section Rdpc de la Vallée du Ntem à Hyacinthe Mba Mbo, par ailleurs maire de la commune d’Ambam. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.