Politique : Maurice Kamto paralyse les rues de Bafoussam

vendredi, 08 novembre 2019 08:35 Stéphane NZESSEU

Le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun était dans la capitale régionale de l’Ouest ce jeudi. Maurice Kamto est descendu s’incliner devant les victimes de la catastrophe de Gouache. Mais cela n’a pas été possible du fait de l’affluence qu’a entraîné sa présence dans la ville de Bafoussam.

 

Jamais une telle affluence ne s’était vue dans la capitale régionale de l’Ouest Cameroun. Même les derniers meetings du RDPC n’ont pas mobilisé le tiers des populations sorties ce jeudi à Bafoussam. Ils sont tous venus animés du seul désir de toucher du doigt le candidat sorti deuxième de l’élection présidentielle de 2018. Sans aucun mot d’ordre préalable, dans la spontanéité, des foules se sont massés le long des rues lors du passage du Président Maurice Kamto dès son arrivée à Bafoussam.

En effet, les populations ont stoppé le cortège qui avait à son bord Maurice Kamto dès l’entrée de la ville. Comme s’étant passé le mot, ils ont fait descendre leur leader pour une marche inédite dans les rues de Bafoussam. Des camerounais de diverses origines chantant et scandant des slogans à l’honneur de Maurice Kamto. Arbre de la paix à la main, ces citoyens ont improvisé une procession longue de plusieurs kilomètres, dans le but de conduire le Président Maurice Kamto vers le site de la catastrophe de Gouache.

La liesse est générale, pas d’escorte policière ou militaire, pas de casse, pas de désordre particulier dans la ville. Les militants et sympathisants du MRC et de son patron politique ont volontairement constitué une haie d’honneur pour encadrer la procession vers le lieu du sinistre. Cohésion parfaite entre marcheur de circonstance, conducteur de moto taxi et autres automobilistes s’étant introduit dans le décor en route vers Gouache. Cela ne s’est jamais vu à Bafoussam.

Lire aussi : Eboulement de terrain à Bafoussam : Maurice Kamto accuse le laxisme du gouvernement

Durant des heures, mototaxi, commerçants, jeunes et moins jeunes ont cessé leurs activités pour se mettre dans la file de Maurice Kamto et des siens. Le passage de la grande procession dans plusieurs quartiers de la ville amenait certains travailleurs à délaisser leurs bureaux pour venir vivre ce moment historique pour la solidarité nationale et le vivre ensemble. La communion était parfaite entre le peuple venu très nombreux et l’homme politique Maurice Kamto. D'après des chiffres avancés par certains observateurs, à l’instar de Boris Bertolt, ces manifestants pouvaient se compter à plus d’un million de citoyens. La visite de Maurice Kamto à Gouaché avait tous les allures d’un meeting bien que n’en n’étant pas un.

 

Stéphane NZESSEU 

 

Leave a comment

Economie

Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:13
Cameroun : 15 entreprises forestières suspendues pour exploitation illégale

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, dans un communiqué rendu public, a suspendu…


Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Santé

Danielle Ngono Efondo Publié le vendredi, 15 novembre 2019 09:15
Journée mondiale du diabète : SOS Médecins Cameroun invite le grand public à une conférence sur la maladie le 18 novembre

Hier jeudi 14 novembre, comme chaque année, a été célébré la journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération Internationale…


Marie MGUE Publié le jeudi, 14 novembre 2019 10:55
Santé : Le suicide serait la deuxième cause de décès chez les jeunes

Selon l’Unicef, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 15-19 ans dans le monde. Un…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.