Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Municipales et Législatives 2020 : Le PCRN a reçu 49 300 000 Fcfa comme caution

mercredi, 05 février 2020 10:09 Nicole Ricci Minyem

 

Le montant a été dévoilé par le leader de cette formation politique, dans un tweet publié ce Mardi

 

« Juste à titre d'information, le PCRN a reçu au titre de l'appui financier public à la campagne électorale, la somme de 49 300 000 FCFA ».

Cabral Libii souhaite ainsi, selon ses proches « rester dans la même dynamique que celle qu’il a initié lors des présidentielles de 2018, parce qu’il est conscient que les questions d’argent dans ce pays sont très délicates et, le pas est souvent très vite franchi, lorsqu’il s’agit de le dénigrer et de lui coller des étiquettes qui n’ont rien à voir avec sa personnalité et la politique qu’il veut implémenter dans ce pays… ».

Dans la même logique, le Président du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale a ajouté : « Cette somme ne représente que la moitié des cautions payées par le PCRN pour déposer les listes… ».

Jean Emmanuel Kengne, électeur se dit très admiratif : « Vous savez, j’ai 50 ans aujourd’hui et je n’ai pas honte de le dire mais après la déception de 1992, c’est en 2018 que j’ai à nouveau ressenti un intérêt certain pour la chose politique dans ce pays. Cabral Libii m’a convaincu et après avoir donné toutes les informations relatives à cet élan de cœur de ses concitoyens, il prouve une fois encore qu’il est un grand homme politique, un leader né, un homme qui malgré son jeune âge mérite que nous lui fassions confiance. Je suis très admiratif et, je suis certain, convaincu qu’il fera du bien à notre pays… ».

« Cabral Libii n’est pas un extra terrestre. Il est un Camerounais qui vit et connait nos réalités. Il se limite à répondre à nos aspirations, à ce que chacun de nous voulait voir comme homme politique dans ce pays qui regorge de richesses, des richesses dont se sont accaparés quelques individus. Si chaque homme politique, qui aspire à un poste électif avait agi comme lui, le Cameroun ne serait jamais tombé dans cette décrépitude totale. C’est donc normal à mon sens qu’il nous dise combien il a reçu et à la fin, nous savons qu’il va nous dire comment cet argent a été utilisé … », soutient Pierre Batcham – Electeur.   

A titre de rappel, c’est le 28 Janvier dernier que Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration Territoriale avait annoncé le déblocage du financement public pour la campagne électorale, en vue des élections législatives et municipales qui auront lieu le 9 février 2020 au Cameroun. 1,7 milliard de FCFA, est le montant qui a été reparti aux partis politiques en lice pour ce scrutin. La moitié de cette somme, 850 millions de FCFA, a été débloquée pour la campagne, repartie au prorata des listes validées.  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.