Municipales 2020 : Les populations de Yaoundé IV disent Niet à la candidature de Madame Amougou Noma

vendredi, 22 novembre 2019 12:54 Nicole Ricci Minyem

La Maire Rdpc a été huée ce Jeudi, à la maison du parti de Nkoldongo et certains assimilent cette déconfiture à l’une des plus grosses honte subie par l’épouse du défunt délégué de la Communauté Urbaine de Yaoundé.

 

Les jeunes de cet arrondissement sont véritablement remontés contre celle qui abhorre les attributs de maire : « Nous avons marre de tous ceux qui sont au pouvoir à Yaoundé IV. Nous ne les voulons plus car, ils n'ont jamais rien faits pour les jeunes en plus de 10 ans dans les affaires. Ils ont un petit clan qui détourne des fonds. Les jeunes demandent le travail, rien. Le financement des projets, rien. Nous vivons dans une totale obscurité et, les routes sont impraticables, pour ne pas dire pire. Mme Amougou Noma et ses sbires se fichent de nous et, c’est la raison pour laquelle, cette fois nous disons Niet. Vous vous rendez compte, la dernière fois, ils ont cité des projets qu'ils ont eu à réaliser. Or, il n'en est rien sur le terrain. Cette femme doit immédiatement démissionner… ».  

Autre manifestant : « Nous sommes venus pour voter et, on nous fait savoir que ce sont les chefs Traditionnels qui votent. Depuis quand ça se passe ainsi ? On fait tout pour nous écarter parce que si tu vérifies, ces gens ont eu des pots-de-vin pour continuer dans la tricherie ! On souffre à la base, mais les gens se permettent de blaguer avec notre avenir ! Nous disons non à la dictature qui prévaut ici à Yaoundé 4. Elle doit libérer le plancher avec toute sa bande de voleurs ! La jeunesse en a marre d'elle !!! »

Une militante de base du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais ne cache elle non plus son courroux et se fait menaçante : « Nous faisons tout le travail à la base, mais cette femme ne nous encourage en rien. Personne ne nous aide. On souffre sur le terrain. Eux ils viennent là pour seulement manger et boire. Et ils se permettent même de dire qu'on ne vote pas, que ce n’est pas à nous de choisir nos élites. Mince !!! Même s'il faut marcher jusqu'à Etoudi, on va aller. Madame Amougou NOMA est la pire des choses que Yaoundé 4 a eu depuis son existence ! Que la récréation s'arrête !!! ».

La jeunesse est résolue à prendre son destin en main et, les prochaines semaines promettent d’être riches et pleines de rebondissement…

Lire aussi : Municipales 2020 : Les populations d’Obala disent « NON » au maire sortant

 

Nicole Ricci Minyem   

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.