Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Municipales 2020 : Le PCRN à l’assaut de l’électorat dans l’arrondissement de Pitoa

lundi, 03 février 2020 12:00 Innocent D H

Les populations de cet arrondissement situé dans le département de la Bénoué, région du Nord ont été invitées à voter la liste du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale (PCRN) afin d’impulser le développement socio-économique. Le Président national CABRAL Libii a tenu ce dimanche à la place des fêtes de Pitoa un meeting qui a connu la présence de nombreux militants. 

 

Symbiose parfaite entre les militants et sympathisants du PCRN et le président national du parti à Pitoa. CABRAL LIBII est venu dans cette partie de la région du Nord soutenir ses camarades, candidats aux municipales étant donné que la localité de Pitoa occupe une place stratégique dans la dynamique de campagne du PCRN. « Sur les 308 villages que compte cette unité administrative il n’y a pas un seul qui ne dispose pas d’un comité de base du parti. Nous avons une liste qui est très représentative de toutes les réalités sociologiques, et puisqu’il y a une réelle réceptivité sur le terrain », déclare CABRAL LIBII. 

Les populations de l’arrondissement de Pitoa ont été invitées à aller massivement aux urnes le 09 février prochain accomplir leur devoir de vote en faveur du PCRN dont la liste des municipales est conduite par SALASSA YOUSSOUFA DJITAOU afin d’impulser le développement socio-économique de la localité. Le jeune parti politique qui compétit pour la première fois à la tête de l’exécutif communal de Pitoa compte fermement sur son projet politique. 

« Au cas où nous venons à remporter le scrutin, nous voulons faire de la commune de Pitoa une référence en termes de déploiement de compétences, de projets sociaux. Nous voulons dire à la communauté nationale voilà de quoi le PCRN est capable de faire. Je demande aux candidats et aux militants de rester vigilants et de surveiller le vote parce que nos adversaires ne dorment pas ils cherchent des voies et des moyens pour nous nuire », ajoute le président du parti camerounais pour la Réconciliation nationale. 

Avant le meeting de la place des fêtes de Pitoa, le président du Parti camerounais pour la Reconstruction nationale s’est rendu dans une dizaine de villages situés dans l’arrondissement (Badjengo, Badjouma-centre, Sékandé etc…). 

Pour les municipales du 09 février, le PCRN est en lice avec deux autres partis politiques. Il s’agit notamment du RDPC et du FSNC. Ceci présage que les joutes électorales ne sont pas gagnées d’avance pour le parti de LIBII qui est face à ces deux mastodontes qui ont pendant plusieurs années réussies à établir un contrat de confiance avec l’électorat. 

 

Innocent D H 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.