Maurice Kamto : « Les marches appelant au départ de M. Paul Biya du 22 septembre ne sont pas des actes d’insurrection »

vendredi, 18 septembre 2020 10:48 Nicole Ricci Minyem

Selon le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, il ne s’agit non plus de « rébellion, de révolution ou d’hostilité contre la patrie, encore moins des actes terroristes ».

 

Des précisions que le malheureux candidat à l’élection présidentielle d’Octobre 2018 a apportées dans un document ayant comme entête «le code du marcheur pacifique, patriotique et républicain».

Maurice Kamto, peut - être pour se montrer plus convainquant, vis-à-vis des personnes qui n’arrivent plus à lui faire confiance, au regard des échecs que ses actions précédentes ont engrangé, fait savoir qu’ : « Il s’agit simplement de l’expression pacifique de l’exaspération, face à un pouvoir qui n’entend ni les supplications, ni les pleurs des populations qui souffrent atrocement dans un pays qui se fissure ».

Il finit sa campagne de persuasion en donnant quelques conseils :

« Les marcheurs pacifiques sont des citoyens patriotes, républicains qui rejettent toute violence avant, pendant et après leurs marches. Ne jamais oublier que la lutte vise à sauver le pays et non à le détruire… ».

Maurice Kamto peut – il encore convaincre ?

Alors que les heures se rapprochent du jour tant attendu par ceux qui ont adhéré au Mouvement pour la Renaissance du Cameroun et qui, dans leur grande majorité ont passé la grande partie de leur carrière comme proches collaborateurs du Chef de l’Etat Camerounais, le Peuple lui, s’interroge.

On a par exemple vu et entendu les conducteurs de motos dans la cité économique du 237, qui refusent d’être considéré comme du « bétail à insurrection ».  

Sur les réseaux sociaux, des messages se font plus pressants et viennent des « victimes » des marches de 2019, abandonnées à leur triste sort dans plusieurs lieux d’incarcération et qui, aujourd’hui, ne bénéficient que du soutien des membres proches de leur famille.

Des personnes qui se mordent amèrement les doigts aujourd’hui parce qu’elles avaient cru au discours prônant la « Renaissance » tel qu’annoncée en 2013, lors de la création de cette formation politique ;  Un discours qui, malheureusement à la longue s’est révélé trompeur.

Appel à l’insurrection : Maurice Kamto reconnaît la légitimité de Paul Biya et tombe le masque sur ses véritables intentions

Qui veut à nouveau prendre le risque de marcher ?

Au-delà de la position des alliés d’hier, les propos entendus par ci, par là font supposer que l’aura de Maurice Kamto est en chute libre. Très peu de personnes se sentent prises en compte par le leader du mrc et ceux qui profitent des actions ; ils sont moins nombreux encore, ceux qui se reconnaissent dans sa position, celle qui ne parle que de « Non participation au processus ou encore appel à telle ou telle autre marche », sous des prétextes aussi fallacieux les uns que les autres.

Aujourd’hui, plus que jamais, les Camerounais se sentent investis du pouvoir de construire leur pays, en préservant les acquis, même si ceux-ci sont en nombre infimes.

Ils sont résolus à tourner le dos aux adeptes du chaos, qui veulent profiter des situations pareilles afin d’évincer des Institutions, un Président de la République investi par le Peuple Camerounais.

Maurice Kamto : «Si jamais le régime en place s’aventure à organiser les régionales, j’appellerai au départ de l’actuel Président de la République Paul Biya»

 

Nicole Ricci Minyem 

 

Leave a comment

Economie

Liliane N. Publié le mercredi, 28 octobre 2020 09:56
Marché des jeux sur Smartphone en Afrique: Le camerounais Kiro’o Games fait son entrée sur play store

Grâce à une opération de Crowfunding qui a conduit à la mobilisation d’une enveloppe de 190 millions de FCFA, la…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 23 octobre 2020 17:13
Riposte au Covid-19 : Le FMI salue la transparence du Cameroun dans l’attribution des contrats

Selon Mitsuhiro Furusawa le Cameroun a fait montre de transparence dans l’attribution des contrats aux entreprises, en rapport avec le…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.