Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Le MRC perd un 2e avocat, Me Kamkui Théodore

lundi, 30 mars 2020 13:25 Stéphane NZESSEU

L’homme de droit s’est éteint à la suite d’un accident de la circulation survenu dans la nuit de samedi à dimanche à Bamena, une ville située entre Banganté et Bafang. Un choc pour la corporation et pour le parti pour lequel il faisait partie du collectif des avocats que dirigeait feu Me Souop Sylvain.

 

Me Kamkui Théodore vient de tirer sa révérence. Cet avocat du MRC et par ailleurs conseiller de Maurice Kamto, a selon les informations reçues, trouvé la mort suite à un accident de la circulation survenu dans la nuit de samedi à dimanche au niveau de Bamena, une localité située dans le département du Ndé, région de l’Ouest.

Il s’en va pratiquement dans les mêmes conditions que Me Sylvain Souop. Accident de la circulation. Sauf que le précédent avait quand même eu la grâce de s’en sortir et de se rendre plusieurs jours après dans un centre de santé où il va trouver la mort dans des conditions troubles.

Pour l’instant rien de précis sur les circonstances réelles de cet autre accident de la circulation qui fauche la vie à un éminent avocat du barreau camerounais. De toute évidence, il apparaît que le sort s’acharne sur le groupe des avocats du MRC et partant sur le parti dans son ensemble.

C’est un véritable coup dur. Une situation qui ne peut empêcher de relancer les interrogations qui couvaient depuis le départ dans des conditions troubles de Me Sylvain Souop. Notamment sur l’idée d’une main noire qui agirait dans l’ombre pour déstabiliser ce parti politique de l’opposition.

En effet, plusieurs faits mis côte à côte donnent tout de même de s’interroger si des personnes n’agissent pas dans l’ombre pour éliminer les pions importants de l’appareil juridique et même du dispositif politique du MRC. Si on ajoute à ces décès successifs, la tentative d’assassinat du président de ce parti, il y a fort à craindre. Ce d’autant plus que le Cameroun se trouve à un virage majeur, celui de la transition politique imminente.

Mais en même c’est aussi le chemin par lequel passera tout homme. Fatalement. D’ailleurs nul ne sait dans quelles conditions l’on quittera la scène. L’avocat au barreau du Cameroun est finalement allé retrouver son illustre confrère Me Sylvain Souop parti deux mois plus tôt. Puissent-ils continuer de défendre les sans voix dans cet autre prétoire…

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.