Législatives et municipales : Ce que recherchent les chefs traditionnels Sawa chez les candidats des partis politiques

mercredi, 20 novembre 2019 14:34 Liliane N.

Les autorités traditionnelles du peuple Sawa réclament 55% des conseillers municipaux, 90% des postes de maires à défaut d’avoir les 100% et au moins la moitié des sièges de députés.

 

Les chefs traditionnels Sawa au parfum de l’actualité, ont donné une conférence de presse, le 18 novembre 2019. Cette conférence de presse avait pour but présenté leurs attentes à l’opinion par rapport aux élections législatives et municipales de 2020. Sa Majesté Essombey en sa qualité de porte-parole de l'association des chefs traditionnels Sawa du Wouri, a déclaré pour la bonne compréhension de ces attentes, que la politique est faite de compromis.

« Le Wouri par notre voix vous demande de lui réserver 55% des conseillers municipaux, 90% des postes de maires à défaut de nous donner les 100% et au moins la moitié des sièges de députés. La politique c’est le compromis. Les partis politiques devraient appliquer ce compromis partout sur le territoire national. Nous sommes tous des Camerounais, mais il faut reconnaître la place de chacun où il se trouve. Ce n’est pas parce que je t’invite à ma table que tu vas t’asseoir sur mon siège », a-t-il déclaré face à la presse.

En fait, les chefs traditionnels Sawa souhaitent rectifier le tir par rapport aux dernières législatives et municipales. Ils avaient eu un goût d’inachevé après ces élections. Ils trouvent que le nombre de fils du Wouri qui occupent le poste de députés, ou de maires ou encore de conseillers municipaux est assez minime. Pour ces nouvelles élections donc, ils n’aimeraient plus commettre les mêmes erreurs. Aussi ils ont décidé de faire cette sortie à l’heure où les partis politiques se mobilisent dans la composition des dossiers de candidature de leurs différents candidats.

A titre de rappel, les élections législatives et municipales vont se tenir le 9 février 2020. Le corps électoral a été récemment convoqué par Paul Biya le Président de la République.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.