Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
185194
Confirmed
874081
Deaths
43291
CAMEROUN
Recovered
10
Confirmed
233
Deaths
6

Législatives de 2020 : Le Rdpc parti au pouvoir gagne 35 sièges avant la compétition

mercredi, 11 décembre 2019 10:13 Liliane N.

La raison est que le Rassemblement démocratique du peuple camerounais compétit tout seul dans 17 circonscriptions législatives. Et ces 17 circonscriptions correspondent à 35 sièges à l’Assemblée nationale.

 

Après la publication des listes des partis politiques retenues pour les élections législatives et municipales de 2020, il est possible d’avoir une vue générale du schéma du double scrutin. En observant les listes rendues publiques par Elections Cameroon (Elecam), on note l’unique présence du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dans 17 circonscriptions électorales. Lesdites circonscriptions sont la Haute Sanaga, la Lekié-Est, la Lekié-Ouest, le Mbam et Kim, la Mefou et Afamba, le Nyong et Mfoumou, le Nyong et So'o (Région du Centre), la Boumba et Ngoko, la Kadey (Est), le Nkam (Littoral), la Donga Mantung centre (Nord-ouest), le Nde (Ouest) la Mvila (Sud), l'Ocean (Sud), le Kupe Manenguba (Sud-ouest), la Mémé Ouest( Sud-ouest) et le Ndian (Sud-Ouest).

Selon des indiscrétions, les circonscriptions susmentionnées sont celles, où les autorités administratives avaient répondu aux abonnés absents, lors de la phase de composition des dossiers de candidature pour les élections suscitées. On se rappelle que c’est pour l’une de ses raisons que Cabral Libii le président du Parti pour la réconciliation nationale (Pcrn) avait demandé à Elecam une rallonge de 15 jours. Ladite rallonge devait permettre à ses militants de compléter leur dossier de candidature.

« L’absence prolongée des maires pour cause d’investiture au sein du RDPC pendant toute une semaine, ce qui a réduit de 4 jours le délai de 15 Jours prévu pour la préparation et le dépôt des dossiers des candidats aux élections. Non seulement ils ont pour la plus part refusé de signer les pièces des dossiers, mais en plus, ils ont consacré une semaine aux activités de leurs partis notamment les investitures auxquelles les Sous-préfets assistaient », avait écrit Cabral Libii.

La demande du président du Pcrn avait essuyé un refus de la part d’Elecam. L’organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun avait précisé qu’il ne lui revient pas de prendre pareille décisions. Son action se limite à la stricte organisation du double scrutin.    

Il convient d’indiquer que pour les élections législatives de 2020, 489 listes de candidatures représentants 35 partis politiques ont été déposées sur les 180 circonscriptions électorales. 451 ont été acceptées et 38 rejetées.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.