Législatives 2020 : Michèle Ndoki annonce sa candidature pour l’arrondissement de Douala 1er

mardi, 12 novembre 2019 11:02 Danielle Ngono Efondo

Michèle Ndoki, membre actif du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), a annoncé sa candidature aux élections législatives prévues en février 2020.

 

C’est évidemment sur son compte Facebook officiel que l’avocate camerounaise, Michèle Ndoki a annoncé, dimanche dernier, qu’elle aimerait siéger au sein de l’hémicycle de Ngoa Ekele lors des prochaines législatives, en tant que candidate du MRC. « Ça va être le moment de vérité. Avis à tous ceux qui me disent la Fiancée du Peuple, le mariage est prévu le 9 février 2020. J’aurai peut-être l’honneur de devenir Madame la Députée… A vous de me dire. « Kamerun, Ekombo’a mwaye », a-t-elle écrit.

S’en est suivi un déferlement de réactions sur sa page Facebook, l’incitant à déposer sa candidature. « Malgré que je sois à Yaoundé, je prie tous ceux qui sont à Douala 1er de donner leur voix à cette héroïne, qu'on finisse avec les fiançailles et qu'on passe à autres choses », écrit Bertrand Ngoune.  « Je suis de tout cœur avec vous, Me Ndocki. Le vent du changement est arrivé. Que le Seigneur vous guide », commente à son tour Freddy Njomo Wandji.

« Il n y a aucun doute que le peuple t épousera et que tu seras une épouse fidèle dont le foyer aura des fondations celles de la vérité, du changement et surtout de l’éducation de tes enfants. Bravo, nous t accompagnerons dans ce grand défi. » Renchérit Nadine Meusi.

Des centaines de commentaires qui, encouragent « l’amazone » comme elle se fait appeler par ses fans, à tenir bon et à mener ce combat. Rappelons que, le président Paul Biya aa convoqué le corps électoral pour février 2020 en ce qui concerne les élections législatives et municipales.

Michèle Ndoki s’est fait connaitre au cours de la campagne présidentielle d’octobre 2018. Ses nombreuses sorties médiatique et sa participation à la défense du contentieux post-électoral lui ont attiré la sympathie populaire. Avocate au barreau du Cameroun, elle tient actuellement le flambeau de la politique  au féminin. Son engagement et ses différentes prises de position forcent le respect. Elle entre en politique avec le Cameroon People’s Party (CPP) de Edith Kah Walla qu’elle quitte par la suite en 2014. Puis s’engage dans des actions avec la société civile durant 2 ans avec des organisations telles Freedom Génération et rallie le parti politique Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) en décembre 2016, devient première vice-présidente nationale des femmes du MRC et responsable des activités du parti dans la première circonscription de Douala. Après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle en 2018, elle a été embastillée avec plusieurs autres militants du MRC, puis libérée à la faveur d’un décret présidentiel.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.