Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2419670
Confirmed
5814885
Deaths
360412
CAMEROUN
Recovered
1996
Confirmed
5436
Deaths
175

Injonctions de Maurice Kamto au Chef de l’Etat : La réplique de Grégoire Owona

lundi, 30 mars 2020 14:28 Mfoungo

Le ministre du Travail et de la Sécurité Sociale n’a pas pu retenir sa colère face à cette autre attitude de « provocation » affichée par le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun qui a cru bon de donner des injonctions au Président de la République.

Une bravade accompagnée par des menaces, sans oublier les propos discourtois qui sont devenus au fil mois une habitude chez le président du Mrc qui n’a aucun maire, aucun député et pas le moindre conseiller municipal.

 

« Monsieur le Président du MRC, avec tout le respect que je vous dois en tant que citoyen, si je n'étais pas confiné pour me protéger et protéger mes compatriotes je serai venu vous rencontrer après la lecture de votre communiqué qui donne la nausée, pour vous dire face à face, les yeux dans les yeux, que c'est honteux de vouloir utiliser le coronavirus comme munition politique, comme sujet de polémique, comme arme d’attaque personnelle et lâche contre le Chef de l’Etat.

Non, ce n'est pas sérieux de réduire cette crise à un niveau national, alors même que c'est une affaire mondiale donc internationale. Et puis M. Kamto, qui êtes-vous pour donner un ultimatum de 7 jours à un Chef d'Etat? Retenez bien que le coronavirus est un sujet trop grave et d'évolution hyper rapide, donc il est impératif et urgent de l'exclure du champ de la polémique pour qu'il reste dans une approche de sécurité nationale et mondiale comme le font le Président Biya et le Secrétaire Général de l’ONU et bien d'autres.

M. Kamto ça suffit, ce n'est pas du MRC qu'il s'agit, mais de la vie de millions de camerounais et de milliards de femmes et d'hommes sur notre planète menacée. Vous gagneriez à observer les consignes du Président Paul Biya communiquées par le Premier Ministre Joseph Dion Ngute, ainsi que les conseils de l'OMS. Bon weekend » !

Une sortie qui en a suscité d’autres et tous, ou presque trouvent que le Mrc et son leader sont des opportunistes qui sautent sur la moindre occasion pour se mettre au devant de la scène

Jean Claude Mayel : « Vous savez tous les Camerounais peuvent écrire à leur Président de la République afin de l’inviter à se prononcer sur tel ou tel autre sujet mais vous conviendrez avec moi que depuis Octobre 2018, le landernau politique est envahi par cette engeance appelée Mrc. Et je préfère utilisée ces mots pour ne pas être aussi vil que tous ceux qui militent au sein de cette formation politique, si tant est – il qu’on peut le considérer ainsi mais, ce n’est pas possible. Mais dites – moi au cours des prochaines années, on va avoir droit à des attitudes aussi scandaleuses tout simplement parce qu’un individu veut rester présent dans les mémoires. On ne saurait être aussi opportuniste et dans le mauvais sens de ce terme… ».

Albert Ndogmo : « Je ne sais pas s’il y’a un terme assez fort pour décrier une attitude aussi scandaleuse. Mais bon Dieu, toute personne morale, face à la souffrance de ses congénères adoptent une attitude humble. Mais c’est quoi ça ? Fort heureusement, le Président de la République est un homme qui a toujours su prendre de la distance et agir là où on ne l’entend pas mais vraiment, que le Mrc et son leader laissent les Camerounais se préoccuper de ce qui est véritablement important pour eux… ».

 

N.R.M

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.