Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
166276
Confirmed
787631
Deaths
37840
CAMEROUN
Recovered
5
Confirmed
193
Deaths
6

Indiscipline au sein du PCRN : La Commission de Discipline Ad Hoc du Comité Directeur National rend sa copie

mercredi, 26 février 2020 09:15 Nicole Ricci Minyem

 

Selon le document rendu public ce Mardi, les sanctions qui vont de l’avertissement au blâme en passant par des suspensions ont pour objectif d’assurer la nécessité absolue de discipline et garantir un fonctionnement harmonieux du parti dans les communes de Makak et de Matomb et partout où cela sera nécessaire.  

 

Un verdict nécessaire pour Cabral Libii Li Ngue Ngue, qui laisse entendre que la maturité en politique s’acquière au fil du temps et, « La démocratie se construit aussi avec ses soubresauts post-électoraux ! Le redressement du Cameroun passera avant tout, par celui des mentalités…Sur 7 communes remportées aux élections, les élus de 4 d'entre elles ont suivi dans leur majorité, les directives du Président du Parti dans la désignation des exécutifs tel que convenu lors des concertations des 14, 15, 16 et 17 février 2020, à savoir : Messondo, Nkondjock, Massok – Songloulou et Eséka. Dans la même veine, il faut noter la discipline observée par les camarades dans la désignation de certains des nôtres dans les Exécutifs communaux à Edéa 1er, Douala 3ème, Douala 5ème et Meiganga… ».

 

D’autres explications données par le président national de cette formation politique qui apparaît aujourd'hui comme le principal challenger du parti proche du pouvoir

« Règlements de compte internes ? Césure intelligente ? Sanction de l'injustice ? On le saura très vite. Place à l'ouverture des laboratoires d'implémentation du projet de société du PCRN là où la confiance n'a pas de lézardes. Sous mon magistère, jamais on ne prendra des libertés avec les missions que le peuple nous a assignées. Les mandats électifs du PCRN, seront des mandats de travail, des mandats d'épuisement au travail... ».  

 

Des sacrifices consentis par tous

« Je dis sincèrement merci à ces camarades qui, conscients de ce que notre victoire électorale certes collective, devait désormais être convertie en actions programmatiques coordonnées par un leader national qui incarne le Parti qui a investi, et dont l'autorité mérite (encore) confiance dans la perspective de l'objectif national. Refouler ses pulsions ambitieuses a nécessité pour certains, je le sais, de se faire rudement violence. Un lourd sacrifice pour que l'objectif ultime soit sauf !

A Ngog Mapubi, la majorité s'est inscrite dans la même perspective pour la désignation du Maire...uniquement. Quant à Matomb et Makak, la majorité des élus a manifesté son doute vis-à-vis de l'autorité que j'incarne. Au delà des sanctions prononcées par le Parti, j'ai pris la mesure de mes illusions. Les hommes sont imprévisibles. Le temps nous dira quelle aura été la cause réelle de cet affront (prématuré ?). Auto-suffisance politique ? Opportunisme politique ? Nous avons l'occasion de marquer historiquement le management politique au Cameroun. La plate-forme d'accompagnement des Mairies que je mettrai très vite en place, y veillera. Par la Grâce de Dieu on y parviendra.
Nous irons de victoires en victoires palpables et mesurables… ».  

Parce que les défis à relever s’avèrent nombreux pour Cabral Libii, il est important de tout remettre entre les mains de celui par qui toute chose est rendue possible : « Que Dieu nous bénisse par son inspiration et sa révélation… », conclut –il devant ses militants et sympathisants.

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.