Elections législatives et municipales : Paul Eric Kingue annonce sa candidature

mardi, 29 octobre 2019 07:24 Marie MGUE

Quelques jours après sa  libération,  le Président du mouvement patriotique pour un Cameroun nouveau a annoncé que son parti  investira des candidats sur l’ensemble du territoire national  lors  des  prochaines élections municipales et législatives.

 

L’ancien maire de la commune de Njombé-Penja, dans le département du Moungo, région du Littoral, Paul Eric Kingue entre de plein-pied dans les prochaines élections municipales et législatives qui auront lieu au Cameroun en 2020.

Libéré le 5 octobre dernier, après 8  mois de détention à la Prison centrale de Yaoundé, avec Maurice Kamto, le président et certains militants du  Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Paul Eric Kingue a annoncé sa candidature au poste du maire de Njombé-Penja lors de son retour dans sa municipalité. Une annonce motivée par l’accueil  chaleureux  que lui avaient réservé les habitants de sa commune.    

Dans un communiqué publié ce lundi 28 octobre 2019, le Président du  Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN), a réitéré la participation de son parti aux prochaines élections législatives et municipales au Cameroun. « Le MPCN investira les candidats sur l'ensemble du territoire national, sous réserve de la rencontre au sommet des alliés Maurice Kamto et Paul Eric Kingue, relative à la mise en œuvre des termes de la circonvention qui lie les deux partis », a déclaré le président du Mpcn.  A cet effet, il appelle ses militants et sympathisants à la retenue, et au silence face aux extrémistes manipulés à la solde des ennemis, et dont l’objectif vise à anéantir le rêve des camerounais.  

On se souvient en effet, que cet homme politique alors fraîchement élu maire, avait été arrêté en 2008 à son domicile et traduit devant le tribunal. L’Etat du Cameroun lui reproche d’être l’un des instigateurs des violentes émeutes qui avaient fait de nombreuses victimes  et d’avoir détourner près de  4,5 millions F Cfa,  destinés à la construction d’une addiction d’eau. Condamné à perpétuité, la Cour Suprême avait annulé le jugement de tribunal de Nkongsamba, l’arrêt rendu par la Cour d’appel du Littoral et ordonné la mise en liberté de Paul-Eric Kingué.

 

Marie MGUE  

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.