Elections 2020 : Cabral Libii félicite la médiocrité d’Atanga Nji

mardi, 03 décembre 2019 11:07 Stéphane NZESSEU

Quelques heures après le point de presse donné conjointement par les ministres de la communication et celui de l’administration territoriale, le Président du PCRN a choisi de répondre aux allégations des représentants du gouvernement.

 

« Circulez, il n’y a rien à voir » fait savoir Cabral Libii aux membres du gouvernement. Ceux-ci, dans une sortie devant la presse ont choisi de fustiger la surenchère politique de certains partis. Notamment, l’annonce de boycott des élections par le MRC, la demande d’un supplément de 15 jours par le PCRN et la menace de boycott formulée par le SDF au cas où la crise dans les régions anglophones perdurerait.

Selon Cabral Libii, il est incompréhensible que des ministres de la république viennent se donner en spectacle pour répondre à des questions qui ne leur ont pas été posées ? « Je pense qu’il y a de nombreux dossiers sur lesquels les camerounais vous attendent » fait remarquer le Président du PCRN. Pour lui, il est inadmissible qu’un organe qui se veut indépendant du gouvernement connaisse une telle intrusion dans ses activités par des membres du gouvernement qui n’ont rien à voir avec le niveau du processus en cours.

Cabral Libii s’étonne et attire l’attention de l’opinion publique « je crois que votre but est de démontrer aux yeux du monde entier qu’Elecam vous est inféodé. Eh bien c’est réussi. 

Lire aussi : Elections législatives et municipales de février 2020 et surenchère de certaines formations politiques : La position du gouvernement est claire

Maintenant, tout le monde sait qu’Elecam c’est vous et vous c’est Elecam ». Pourtant, d’après le patron politique du PCRN le Conseil Electoral d’Elecam et la Direction Général des Elections ont fait jusqu’ici un travail acceptable sur le terrain. Félicitant les efforts des responsables de ces deux départements en charge de la gestion des élections au Cameroun. Cabral Libii dit « je félicite le Dr Eric ESSOUSSE et le Président du Conseil Electoral pour les améliorations considérables dans le processus d’inscription sur les listes électorales. Ce n’est pas encore impeccable mais c’est déjà satisfaisant ». C’est fort de cette réalité que le patron du PCRN se désole de l’attitude des ministres de la communication et de l’administration territoriale.

Pour terminer son propos, Cabral réaffirme que le Conseil Electoral est le seul arbitre de sa requête et que le parti se réserve le droit de décider de la conduite à tenir au cas où il n’était pas donné suite à leur requête de prorogation de 15 jours. Question de permettre aux candidats du PCRN de constituer leurs dossiers. Affaire à suivre.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.