Célestin Njamen : « Qui a déclaré la marche du 22 ? »

jeudi, 17 septembre 2020 14:36 Stéphane Nzesseu

Le cadre du MRC attire l’attention des populations et des militants du MRC et ses sympathisants sur le fait qu’il n’existe jusqu’ici aucune lettre ou document officiel quelconque qui annonce la tenue de cette marche du 22 septembre.

 

Célestin Njamen dans une démarche républicaine tire la sonnette d’alarme sur une situation d’illégalité et d’irresponsabilité en cours de construction. Le haut cadre et proche collaborateur de Maurice Kamto fait savoir qu’il n’existe jusqu’ici, aucun document officiel qui annonce cette marche dont tout le monde parle et qui retient déjà l’attention des responsables de l’administration publique et des forces de maintien de l’ordre. D’un ton ironique, Célestin Njamen s’interroge : « merci d'éclairer ma lanterne svp: qui a déclaré la marche du 22? Quelqu'un aurait-il par hasard en sa possession la note formelle ou le texte signé y afférent ? »

 

Le membre du bureau exécutif du MRC est en train de dire en des termes voilés que personne n’a officiellement pris sur lui de procéder à une annonce officielle via un courrier ou un dépôt d’une déclaration de manifestation publique. Les dirigeants de ce parti politique semblent avoir choisi l’option de l’illégalité. Ce qui renforce les arguments qui tendent à démontrer qu’il n’y a rien de républicain dans la démarche des responsables de ce mouvement politique. Suite à cet état de chose, Célestin Njamen se pose une série de questions « Un Souverain suprême (le Peuple) a-t-il l'obligation de déclarer une marche ? Auprès de qui la déposerait-elle svp ? Le Tigre doit-il proclamer sa tigritude ou doit-il attraper sa proie ? Je crains que les vrais vainqueurs de la marche "historique" du 22 soient les marcheurs de WhatsApp et de Facebook. »

 

Car il faut bien le reconnaître, c’est grâce aux réseaux sociaux que ce mouvement qui couve donne des allures de gigantesque organisation pour le renversement des institutions républicaines. « L'industrie du vent semble devenir une activité principale chez certains illusionnistes. C'est vrai que le ridicule peut tuer mais la raison peut le ressusciter. Gardons espoir chers concitoyens, les hommes passeront, le Grand Cameroun demeurera, les mouches du coche et les révolutionnaires de la 25ème heure s'effondreront. » Et visiblement, Célestin Njamen sait très bien de quoi il parle. Le château de carte en construction n’est qu’un édifice sur le sable. Un mouvement auquel plusieurs de ses hauts cadres ne croient pas. Sinon, comment comprendre qu’après Célestin Njamen, on apprenne que le fondateur du MRC, le Professeur Alain Fogue choisi de s’écarter de cette manifestation inconstitutionnelle.

 

Stéphane NZESSEU

Leave a comment

Economie

Liliane N. Publié le mercredi, 28 octobre 2020 09:56
Marché des jeux sur Smartphone en Afrique: Le camerounais Kiro’o Games fait son entrée sur play store

Grâce à une opération de Crowfunding qui a conduit à la mobilisation d’une enveloppe de 190 millions de FCFA, la…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 23 octobre 2020 17:13
Riposte au Covid-19 : Le FMI salue la transparence du Cameroun dans l’attribution des contrats

Selon Mitsuhiro Furusawa le Cameroun a fait montre de transparence dans l’attribution des contrats aux entreprises, en rapport avec le…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.