Élections législatives et municipales 2020 : Les acteurs politiques à l'Ouest se mobilisent et se disent satisfait

lundi, 18 novembre 2019 11:08 Marcel Ndi

C'est avec un sentiment de satisfaction que les acteurs politiques de la région de l'ouest ont accueillis le décret du chef de l'Etat camerounais, portant convocation du corps électoral pour l'élection municipale et législative du 09 février 2020.

 

A la délégation régionale d'Elections Cameroon (Elecam) Ouest, le processus de réception des dossiers des différents candidats s'active. Depuis la convocation du corps électoral par le président de la République Paul Biya, les différents états-majors des formations politiques, affûtent déjà les âmes : "C'est arrivé à point nommé nous sommes en train de nous préparer, la convocation du corps électoral à suscité au niveau de la hiérarchie de notre parti, une réunion extraordinaire et nous sommes donc déjà préparé pour les élections législatives et municipales du 9 février 2020", déclare Cyrille NGnang, président circonscription SDF Bafoussam 1er. Pour le parti au pouvoir, tout est fin prêt : "Nous sommes déjà prêts et nous allons continuer à travailler comme par le passé. Nous avons inscrit le maximum de nos militants, nous allons repartir maintenant vers nos militants inscrits, vers nos heureuses populations inscrites parce qu'il n'y a pas que les militants qui votent", explique Jules Hilaire Foka Foka président section RDPC MIFI centre. Un sentiment que partage son camarade de parti René KAMDOUM, maire de la commune de Bamendjou : "C'est un décret qui était très attendu au vu de ce que le chef de l'État reste légaliste et applique à la lettre les dispositions constitutionnelles. Ce n'était pas une surprise pour nous, car on savait qu'une autre prorogation ne pouvait pas lui permettre d'implémenter les grandes recommandations du Grand dialogue national. Actuellement, nous sommes en train de nous préparer sur le terrain".

Du côté de la direction régionale d'Elections Cameroon (Elecam) Ouest, l'heure est également au toilettage des listes en attendant l'arrivée du matériel électoral : "Le corps électoral nous permet de faire les derniers réglages. J'ai convoqué d'urgence une réunion avec mes proches collaborateurs, chef d'Agence départemental, chef service, pour nous accorder des violons, question de préparer de manière efficace les nouveaux scrutins à venir. Il s'agit pour nous à Elections Cameroon en ce moment précis, de tout faire pour la reconnaissance de nos centres de vote, parce que les centres de votes sont existants, il faut la capacité d'accueil le moment venu des attentes auprès de la hiérarchie de la direction générale des élections, le matériel électoral qui arrivera dans quelques jours et la finalisation des listes électorales définitives". Nous fait savoir le patron des élections à l'ouest, Francis PENE TIENTCHEU.

Pour rappel,dans un décret rendu public le 10 novembre 2019, le chef de l’État, Paul Biya, convoque le corps électoral camerounais le 9 février 2019, pour un double scrutin visant à élire les conseillers municipaux dans les 360 communes du pays, et les 180 députés de l’Assemblée nationale.

Ces élections, qui surviennent un peu plus d’un an après la présidentielle d’octobre 2018, ont été renvoyées à deux reprises. En effet, comme l’autorise la loi, en 2018 et en juin 2019, le chef de l’État avait prorogé les mandats des députés et conseillers municipaux issus des scrutins de 2013.

 

Marcel Ndi

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mardi, 31 mars 2020 11:37
Cameroun : Une cinquantaine d’entreprises réfractaires à l’exploitation transparente des forêts

Ce sont plus de 50% des entreprises forestières au Cameroun qui traînent encore les pas dans l’appropriation du concept de…


Innocent D H Publié le lundi, 30 mars 2020 13:33
Incidences du Covid-19 : Les Etats de la Cemac souhaitent l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures

Brazzaville, la capitale du Congo a accueilli ce 28 mars 2020, la troisième session extraordinaire du Comité de pilotage (Copil)…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.