Massacre de Ngarbuh : Hilaire Kamga demande la démission des Ministres du régime Biya

vendredi, 24 avril 2020 16:28 Liliane N.

L’homme politique demande par ailleurs, que le Président de la République mette sur pied une Commission d’enquête indépendant et pluri-acteurs.

 

Pour Hilaire Kamga, le Chef de l’Etat a encore poser une action pour le massacre des civils de Ngarbuh. Les conclusions rendues publiques par Ferdinand Ngoh Ngoh le Secrétaire général à la Présidence de la République (Sg/Pr), ne sont visiblement pas suffisantes pour l’homme politique, qui a réagi ce 24 avril 2020, via son compte Twitter. Il formule des demandes qu’il adresse au Président de la République. Il veut que les Ministres sans toutefois préciser lesquels, démissionnent. Il veut que soit mis sur pied une Commission d’enquête indépendant et pluri-acteurs.

 

Hilaire Kamga réfute aussi certains points que révèlent l’enquête prescrite par Paul Biya, notamment le nombre de civils tués dans la nuit du 13 au 14 février 2020. Si l’enquête conduite par des représentants de la société civile, des autorités religieuses et le président de la Commission nationale des Droits de l’homme parle de 13 civils tués, Hilaire Kamga évoque près de 30 victimes.

 

L’homme politique Hilaire Kamga souligne aussi au passage que le communiqué de du Sg/Pr n’est pas un rapport. Il n’est donc pas le seul politicien à s’opposer aux résultats de l’enquête prescrite par le Président de la République. Il faut dire qu’il rejoint le fervent et farouche opposant Maurice Kamto, qui pour sa part, a demandé qu’une enquête internationale soit ouverte. La raison étant qu’il reste des zones d’ombre du massacre de Ngarbuh et qui méritent d’être éclaircis.

 

Liliane N.  

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.