Les cinq présumés braqueurs du bus Binam voyages arrêtés

vendredi, 08 novembre 2019 07:48 Liliane N.

Les cinq présumés braqueurs du bus Binam voyages se trouvent actuellement à la légion de Gendarmerie du Centre. Ils ont regagné les cellules de la légion juste après leur présentation à la presse. Après des semaines de cavale, ils ont finalement été rattrapés dans leur course. Ils ont été présentés ce jeudi 07 novembre 2019 à la presse.

 

Les faits pour lesquels ils seront présentés devant les juges remontent au 25 octobre 2019. Les cinq mis en cause se sont fait passer  pour des gens qui voulaient voyager. Ils ont intégré un bus de l’agence Binam voyages en auto-stop. La scène s’est passée à Obala. Ledit bus était en partance pour Bafoussam. Il était plein car les 70 places assises étaient toutes occupées. Le chef de l’agence de Yaoundé relate les faits, tel qu’on le lui a rapporté.

« C’est au niveau de la ville d’Obala que le malfaiteur déjà dans le bus fait comprendre au conducteur qu’il a deux frères qu’il aimerait faire entrer. A l’arrêt du bus, les trois bandits, réunis dans le bus, ont commencé à dépouiller les passagers de leurs biens. Pendant cette fouille méticuleuse, les bandits ne se sont pas accordés sur qui devait prendre l’argent et qui devait prendre les portables… alors que selon ce que j’ai entendu des passagers, les malfrats ne s’accordaient pas sur qui devait prendre l’argent et qui devait prendre les bijoux, d’après les recommandations de leur chef, pas présent sur les lieux du forfait. Profitant de cette mésentente, le convoyeur du bus a pu s’échapper. Face à ce constat, les voleurs n’ont pas pu dévaliser tout le monde et ont pris la poudre d’escampette ».

Réaction du Ministre des Transports

L’affaire ayant été largement relayée par la presse, Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena le Ministre des Transports a sorti une note dans laquelle, il indiquait la sanction prise à l’encontre du chauffeur du bus. Le Ministre a suspendu Foko Jean Robert, conducteur du véhicule immatriculé LT 411 pour une période de de trois mois, éventuellement renouvelable. « Monsieur Foko Jean Robert est, en outre, et ce conformément à la réglementation en vigueur, interdit de postuler, pour une durée de cinq ans, à tout examen de permis de conduire », a écrit Ngalle Bibehe Massena.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Danielle Ngono Efondo Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:13
Cameroun : 15 entreprises forestières suspendues pour exploitation illégale

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune (Minfof), Jules Doret Ndongo, dans un communiqué rendu public, a suspendu…


Innocent D H Publié le jeudi, 14 novembre 2019 12:07
Cemac : La Beac confirme le ravitaillement en pièces de monnaie au cours de ce mois de novembre 2019

Le 08 novembre dernier, l’assurance a été donnée à Yaoundé par Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la Banque des…


Santé

Danielle Ngono Efondo Publié le vendredi, 15 novembre 2019 09:15
Journée mondiale du diabète : SOS Médecins Cameroun invite le grand public à une conférence sur la maladie le 18 novembre

Hier jeudi 14 novembre, comme chaque année, a été célébré la journée mondiale du diabète. Organisée par la Fédération Internationale…


Marie MGUE Publié le jeudi, 14 novembre 2019 10:55
Santé : Le suicide serait la deuxième cause de décès chez les jeunes

Selon l’Unicef, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes de 15-19 ans dans le monde. Un…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.