Statistiques du Coronavirus
WORLD
Recovered
2817873
Confirmed
6524369
Deaths
386289
CAMEROUN
Recovered
3705
Confirmed
6789
Deaths
203

15 militants du Mrc condamnés à 6 mois de prison ferme

lundi, 02 décembre 2019 11:43 Liliane N.

Il s’agit des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun arrêtés dans le cadre de la marche du 1er juin 2019.

 

Quinze militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) vont passer six mois de prison ferme. C’est le verdict rendu par la justice du pays vendredi dernier dans la ville de Douala. Selon Me Gabriel Kontchou leur conseil qui s’est confié à notre confrère d’Agence France Presse (Afp), ces militants mis en cause du côté de la ville de Douala ont été condamnés pour «action de rébellion et manifestation illégale ».

Les militants condamnés n’ont pas figuré dans la liste de ceux qui ont bénéficié d’un arrêt de poursuites ordonné par Paul Biya le Président de la République. Il faut rappeler que c’est le 4 octobre 2019, que cette décision du Chef de l’Etat a été rendue publique. Elle concernait 333 personnes. 102 militants avaient été remis en liberté. Parmi elles, figuraient Maurice Kamto le président national du Mrc. Ses alliés que sont entre autres Albert Dzongang, Christian Penda Ekoka, Paul Eric Kingue, Alain Fogue Tedom, Me Michel Ndoki et Gaston Abe alias Valsero.

Après leur sortie de prion intervenue le samedi 5 octobre 2019, il avait été rapporté qu’on compte toujours 169 militants sous le coup des poursuites judiciaires. 82 d’entre eux sont de même poursuivies à Douala (Ndokoti, Bonanjo), Yaoundé, Nkongsamba. Bien plus, 67 personnes appartenant au parti de Maurice Kamto  sont toujours en détention dans les prisons de Kondengui, Ngoumou, Eseka, Ntui, Mbalmayo, et Mfou. Depuis donc la sortie de prison de Kamto et ceux suscités, il n’y avait plus eu de condamnation pour les militants du Mrc, arrêtés dans le cadre des marches que le parti a baptisé «marches blanches».

Ces marches blanches, faut-il le rappeler, faisait partie d’un Plan national de résistance mis sur pied par le parti qui entre autres dénonçait le hold-up électoral, le retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations de football de 2019 au Cameroun.

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le mercredi, 03 juin 2020 08:40
Réhabilitation de la Sonara : Les premières évaluations du coût des travaux se situeraient autour de 250 milliards de FCFA

A l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de l’incendie de la Société nationale de raffinage (Sonara), le ministre de…


Innocent D H Publié le mardi, 26 mai 2020 10:30
Service de la dette : 07 pays membres du G20 accordent au Cameroun la suspension de leurs créances

La décision a été publiée le 22 mai 2020. Les sept pays membres du club de Paris, un groupe de…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.