29/06
Question d’alternance: Michèle Ndocki accusée de vouloir diviser le MRC
29/06
Violences meurtrières à Akwaya: pour Maurice Kamto le gouvernement est incapable de prévenir les conflits…
29/06
Climat : Les inondations menacent près d’un quart de la population mondiale, selon une étude
29/06
L'Otan voit la Chine comme un «défi» pour ses “intérêts” et sa “sécurité”
28/06
Fièvre jaune : L’OMS veut évaluer le taux de couverture vaccinale au Cameroun
28/06
Attaques terroristes : Le Sous-préfet de Kouoptamo recadre la culture du maïs en zone urbaine
28/06
Flambée des prix : Les coûts des produits alimentaires importés augmentent de 15,3% en mai…
28/06
Valorisation des essences forestières : Le Cameroun veut réhabiliter les équipements du Centre de promotion…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya : le ministère de la Défense parle d’une attaque terroriste
28/06
CAN Féminine 2022: l’ancienne capitaine des Lionnes indomptables Christine Manie retenue par la CAF pour…
28/06
Violences meurtrières à Akwaya: Cabral Libii «la solution à toute guerre est un accord de…
28/06
Sud-Ouest : plus de 35 personnes ont perdu la vie à Akawaya
28/06
Fecafoot: Le bilan de Samuel Eto’o en dix points
28/06
Mrc: Michèle Ndocki se réjouit de son tête à tête avec Maurice Kamto
27/06
Promotion du tourisme gastronomique : Le Cameroun veut labéliser 14 mets locaux
27/06
Lutte contre l’inflation à Yaoundé : La vente spéciale des produits de première nécessité prolongée…
27/06
Accès aux logements sociaux : La SIC lance le projet de construction de 1 224…
27/06
Production énergétique : La centrale hydroélectrique de Mekin reprend ses activités après deux ans d'arrêt
27/06
Crise anglophone: Human Rights Watch accuse les groupes séparatistes de «violations graves» des droits humains
27/06
Parlement: “Application du SMIG et protection de la main-d'oeuvre locale dans les Sociétés multinationales”
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Journée internationale de la Paix : La 39ème édition a été commémorée au Cameroun ce 21 Septembre

Journée internationale de la Paix : La 39ème édition a été commémorée au Cameroun ce 21 Septembre

mardi, 22 septembre 2020 14:18 Nicole Ricci Minyem

Le pays dirigé par Paul Biya – Président de la République, a fait sien le thème de commémoration de cette année, « Façonner la paix ensemble » et a profité de cette occasion pour promouvoir et renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble.

 

Des qualités sur lesquelles Mounouna Foutsou – ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique est revenu ce Lundi, lors de la cérémonie protocolaire organisée dans la capitale politique Camerounaise.

Il donnait ainsi le las, aux activités organisées sur l’ensemble du triangle national et qui convergeaient vers le même but : le réarmement moral des populations au regard du contexte socio – économique, sécuritaire et sanitaire qu’il traverse.

En prononçant son allocution ce Lundi, le membre du Gouvernement a rappelé aux Jeunes que « Quelque soit les divergences d’opinion, ils doivent intégrer dans leur esprit qu’ils ne sont pas des ennemis, car c’est de l’abondance des idées que peut jaillir la vérité… ».

Selon Mounouna Foutsou, « Malgré les crises sécuritaire et sanitaire que traverse le Cameroun, c’est en se faisant apôtre de la Paix, soucieux du bien être de l’autre que les Camerounais, en l’occurrence les Jeunes pourront faire face et vaincre ces ennemis… ».  

Le Gouvernement impulse l’action

Toutefois, il revient à chaque citoyen de travailler pour la culture et la préservation de la paix au Cameroun, car, pour René Manguele – Enseignant à l’Ucac « Lorsqu’on a un pays à construire, on se ferme hermétiquement aux messages de haine, de destruction, de malveillance…

Le Gouvernement, qu’on ne se trompe pas, est incapable de tout faire et tout seul ; Chaque Camerounais, partout où il se trouve, a l’impérieux devoir de semer les graines de la paix afin que nous ayons le pays de nos rêves… ».

Paix et Lutte contre l’Insécurité dans les Régions en crise

Contrairement à ce qui est dit par une certaine catégorie de politicien en mal de sensations, la quiétude revient peu à peu, notamment au Nord et au Sud – Ouest. Un résultat qui a été rendu possible grâce à la symphonie que les Forces de Défense et de Sécurité ont su créer avec les populations.

Au cours des derniers mois, il a été donné de voir les Forces de Défense et de Sécurité, s’adonner à d’autres activités que celles qui leur incombaient en premier lieu ; notamment Construire les écoles, les hôpitaux, les ponts et autres édifices ; Dispenser des soins, enseigner, faire des dons…

Il est loisible de revenir sur quelques images fortes de la semence de Paix « mise en terre » par les Soldats Camerounais ; Par exemple le témoignage de cette jeune dame qui, prête à accoucher mais forcée de s’enfuir devant les terroristes, a été sauvée de justesse par un jeune élément du Bataillon d’Intervention Rapide à qui elle avait même donné le nom de son fils ;

Ou encore, ces câlins offerts par les filles d’un dangereux criminel, aux hommes de l’armée qui ont su leur montrer de la tendresse alors qu’elles étaient convaincues qu’à cause des actions de leurs parents, elles étaient de fait coupables…

Que dire du pardon accordé par le Peuple Camerounais, à l’aube du Grand Dialogue National, à ces ex ambazoniens qui ont su recevoir la main tendue qui leur était présentée, effaçant ainsi toutes les atrocités qu’ils avaient commises ?

Des exemples comme ceux là sont incomptables et il y’a moyen de vivre dans ce climat de Paix, si chacun accepte de taire ses ambitions personnelles et pense à l’intérêt collectif.

 

Paix et Lutte contre le Covid 19

C’est cet aspect qu’Antonio Guterres -  Secrétaire général de l’Onu a tenu à relever dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Paix cette année.

Dans son message, le représentant du Système des Nations Unies a insisté sur le fait qu’il est important de « Célébrer la Journée internationale de la paix en partageant la compassion, la gentillesse et l'espoir face à la pandémie… » ;

Car, « La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie…En ces temps difficiles, alors que nous luttons pour vaincre la pandémie de COVID-19, la voix de chacun est plus importante que jamais surtout en ces temps difficiles de distanciation physique…

Cette Journée internationale de la paix est dès lors consacrée à favoriser le dialogue et l'expression de toutes les idées. Le monde est invité à s'unir et à partager ses réflexions sur la façon de traverser cette tempête, de guérir notre planète et de la transformer pour le mieux ».

Une position à laquelle le Cameroun souscrit entièrement, selon Mounouna Foutsou – ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique.  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Louis Paul Motaze a défendu le projet de loi qui vise à établir le montant définitif du budget de l'Etat pour l'exercice…

Agenda

«June 2022»
MonTueWedThuFriSatSun
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   






Sunday, 05 June 2022 11:01