Patrick Ekema pense que le moment choisi par le Président Paul Biya pour convoquer le dialogue national est opportun

lundi, 16 septembre 2019 08:29 Liliane N.

Le Maire de la Commune de Buea pense que le discours prononcé le 10 septembre 2019, va contribuer à apaiser les tensions.

 

Comme de nombreuses personnalités, Patrick Ekema, le Maire de Buea s’est exprimé sur le discours du Chef de l’Etat mardi dernier. Pour l’autorité administrative, Paul Biya le Président de la République s’est adressé aux camerounais comme un  père qui a des enfants dans les dix régions du pays. En parlant du sujet de la crise anglophone, il a pris ses responsabilités pour redresser la situation. Le Maire de Buea trouve que le Chef de l’Etat à évaluer les différents problèmes et qu’il s’est exprimé au moment approprié.     

Patrick Ekema Esunge a par ailleurs trouvé que la mesure prise par le Président de la République pour résoudre la crise anglophone est adaptée. Cette mesure qui est le grand dialogue national qui sera organisé à la fin du mois de septembre en cours. Pour l’autorité après ce dialogue, la crise anglophone ne sera plus qu’une histoire ancienne.

Le Maire de Buea appelle les représentants des différentes couches de l'opinion publique à apporter des idées concrètes au cours du dialogue susmentionné. Patrick Ekema Esunge fait toutefois remarquer que le dialogue convoqué par le Chef de l’Etat est national et non international.

A titre de rappel, Patrick Ekema Esunge fait partie des autorités dont l’action est saluée dans la lutte contre l’idéologie prônée par les groupes séparatistes. Le 27 juillet dernier, du fait de son action, il a été fait notable dans la région du Sud. Il a reçu le titre de «Nyamoto Kpwatolo». Ce qui signifie en français «grand guerrier».  Quelques semaines plus tôt, le Maire de Buea a reçu le spécial baptisé « Architecte de la paix et de la stabilité sociale au Cameroun ».

A titre d’illustration, l’une des actions fortes posées par le Maire porte sur sa lutte acharnée contre l’instauration de l’opération ville morte des séparatistes.

 

Liliane N. 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.