Minusca : Le commandant de bataillon camerounais relevé de ses fonctions par le Mindef

mardi, 21 janvier 2020 09:15 Innocent D H

 Le ministre délégué à la présidence chargé de la défense Joseph Beti Assomo a procédé au limogeage du Colonel Tabot Orock Samuel de ses fonctions, avec effet immédiat. Il s’agit d’une « décision qui fait suite aux nombreux dysfonctionnements constatés dans la conduite du bataillon », à en croire la justification contenue dans une correspondance officielle. 

 

La décision de limogeage du Commandant de bataillon camerounais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca) contenue dans une correspondance du ministre délégué à la présidence chargé défense est destinée à l’ambassadeur, représentant permanent du Cameroun aux Etats-Unis pour application immédiate. « Cette décision fait suite aux nombreux dysfonctionnements constatés dans la conduite du bataillon… Une mission d’investigation sera du reste dépêchée dans les meilleurs délais en RCA, pour faire le point de tous les griefs relevés contre le contingent et proposer à l’issue, les mesures appropriées à l’encontre des contrevenants » a expliqué le ministre Joseph Beti Assomo dans une correspondance adressée à l’Ambassadeur, représentant permanent du Cameroun auprès des Nations-Unies. Et pour assurer l’intérim, le capitaine de Frégate Awono Louis Thaddée est nommé. 

Joseph Beti Assomo a après l’annonce de ce changement, tenter de rassurer les partenaires. C’est ainsi que le ministre a écrit dans cette correspondance : « vous voudrez par ailleurs, assurer nos partenaires de l’engagement du Gouvernement camerounais à prendre toutes les mesures nécessaires, pour permettre à son contingent à la Minusca d’assurer sa mission conformément aux lois, règlements et consignes en vigueur sur le théâtre ». 

Une mission d’investigation annoncée

Dans la foulée, il est annoncé une mission en République centrafricaine. Celle-ci se chargera d’évaluer d’éventuels écarts de comportements en cause. En clair, il est précisé, « une mission d’investigation sera du reste dépêchée dans les meilleurs délais en RCA, pour faire le point de tous les griefs relevés contre le contingent et proposer à l’issue, les mesures appropriées à l’encontre des contrevenants ». 

Il y a quelques mois à l’occasion de la cérémonie de remise des étendards aux 1030 soldats et policiers déployés en RCA, Joseph Beti Assomo les invitait à faire preuve de professionnalisme et de responsabilité dans leur comportement, en étant irréprochables sur le plan éthique. 

 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 06 février 2020 10:22
Culture de l’anacarde : Le Cameroun va injecter plus d’un milliard de FCFA dans le secteur en 2020

Le ministre de l’Agriculture et du développement, Gabriel Mbaïrobe a révélé lundi dernier que le budget pour l’exercice 2020 de…


Innocent D H Publié le samedi, 01 février 2020 09:33
Exécution de la dépense publique : Des mesures de sécurisation des recettes fiscales prises par le Cameroun

La direction générale des impôts (DGI) envisage une palette de réformes pour améliorer de manière significative ses performances dans l’exécution…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.