Joseph Dion Ngute : "Nous faisons exactement ce que nous devons faire pour développer notre pays"

jeudi, 08 août 2019 15:50 Otric N.

Le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute, a condamné en des termes clairs mercredi la prétendue allégation de "piège de la dette chinoise" émise par une partie de la presse occidentale.

 

Selon l’Agence de presse Xinhua, Joseph Dion Ngute a tenu ces propos lors de sa visite du chantier d'une usine de production d'eau potable à Sanaga, financée et construite par une entreprise chinoise, et destinée à alimenter la capitale Yaoundé et ses environs.

"Le Cameroun est un pays souverain. (...) Le gouvernement camerounais fait ce qu'il faut pour développer son pays, et ce n'est l'affaire de personne d'autre. Nous faisons exactement ce que nous devons faire pour développer notre pays", a affirmé M Ngute à Xinhua

"Nous n'allons pas tenir compte de ce genre de commentaires, émis par certains qui croient savoir mieux que les autres. Nous avons un pays à développer : c'est notre responsabilité et nous la prenons au sérieux", a-t-il ajouté.

Le projet est en cours de réalisation par l'entreprise China National Machinery Industry Corporation (Sinomach). Il vise à générer 300.000 mètres cubes d'eau potable par jour, pouvant être étendus à 400.000 mètres cubes par jour. "C'est l'un des projets les plus importants que le Cameroun est en train de réaliser", a indiqué M. Ngute.

Il permettra de réduire considérablement, voire de régler définitivement, le problème de l'insuffisance d'eau dans la capitale. D’après Dieudonné Ombala, directeur du projet, l’usine permettra de combler le gap de la production actuelle qui est de 185 000 m3 pour la ville de Yaoundé. Dans ce sens, le poste de transformation d’énergie de Nkometou est déjà presque achevé. Principale difficulté, la non libération des emprises et le non-paiement des indemnisations.

Estimé à 500 milliards de Fcfa, ce projet se veut un projet futuriste devant permettre aux populations de Yaoundé d’oublier le triste souvenir des robinets secs. Il permettra également de couvrir les villes et localités riveraines, notamment : Batchenga, Obala, Nkometou, Soa et Ntui.

En outre, la population bénéficiaire sera en mesure de boire de l'eau propre qui sera constamment disponible, s'est félicité le ministre camerounais de l'Eau et de l'Energie, Gaston Eloundou Essomba, qui accompagnait le Premier ministre lors de la visite.

Plus de deux millions d'habitants de Yaoundé et de ses environs souffrent actuellement d'un manque d'eau d'environ 250.000 mètres cubes par jour, selon les estimations du ministère de l'Eau et de l'Energie comme de Sinomach.

 

Otric N. 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Innocent D H Publié le lundi, 16 septembre 2019 12:43
Région du Nord : Plus d'un million de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action en cours de distribution

Dans le cadre de la lutte contre le paludisme que mène le ministère de la santé publique, la troisième campagne…


Otric N. Publié le mardi, 10 septembre 2019 13:19
Le Directeur de l'ONUSIDA appelle à un financement rapide des projets au Cameroun

Savina Ammassari, Directrice de l'ONUSIDA au Cameroun, a exprimé sa déception face à une récente enquête des Nations Unies sur…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.