Inscriptions sur les listes électorales : Le Fsnc s'active dans la région du Nord

jeudi, 07 février 2019 06:27 Liliane N.

 Le président fondateur de cette formation politique alliée du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) parti au pouvoir, a fait une descente dans son fief.

En sa qualité de président du Front pour le Salut national du Cameroun (Fsnc), Issa Tchiroma Bakary est descendu dans son fief politique pour mobiliser et redynamiser les comités de base et les structures opérationnelles de son parti situées dans la région du Nord du pays. Samedi dernier, celui qui est devenu le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle depuis le 4 février 2019, a tenu une réunion dans le chef-lieu de ladite région.

Après la réunion qu’il a eue avec le Bureau politique, lundi dernier, il s’est rendu dans la localité de Bibémi pour y voir les militants et les militantes de son parti. De ce côté Issa Tchiroma Bakary a parlé avec les leaders politiques et les jeunes. Une seule recommandation a meublé ses échanges : celle de s’inscrire sur les listes électorales. Le mardi 5 février Issa Tchiroma Bakary a pris la direction de Djoumassi un quartier périphérique situé sur la route Gashiga pour partager le message de paix et du vivre-ensemble aussi laissé à Bibémi. La journée s’est achevée avec la tenue des travaux du Comité central du Fsnc dans la salle des fêtes de la Communauté urbaine de Garoua. Issa Tchiroma Bakary va poursuivre sa tournée ce jour dans d’autres localités de la région du Nord.

Il convient de souligner qu’Issa Tchiroma et le Fsnc ne sont pas les seuls qui s’activent sur le terrain pour l’opération de révision des listes électorales qui a débuté le 2 janvier 2019. Rappelons que cette année vont se tenir les élections régionales, municipales et législatives. Le 16 janvier 2019, le Social democratic front (Sdf), le parti politique du Chairman Ni John Fru Ndi a lancé une opération d'enrôlement des nouveaux inscrits sur les listes électorales à Bafoussam 1er. Le lancement de ladite opération a été fait par Cyrille Ngnang le président de la circonscription électorale au stade lycée de Batoukop. L’objectif fixé pour cette opération est de 20 000 nouveaux inscrits. Le fichier d’Elections cameroon (Elecam) présentant actuellement environ 50 000 inscrits. 

Le président de cette circonscription électorale voulant justifier cette participation du Sdf aux opérations de révision des listes électorales a indiqué que les résultats observés au niveau des municipalités n’est le produit de la majorité des habitants d’une cité. «Quand il y a moins de 25% qui décident de celui qui doit gérer la cité, régulièrement ce n’est pas objectif. Nous motivons donc les populations à s’inscrire sur les listes électorales pour pouvoir choisir ceux qui les dirigent. Quand ils ne le font pas, ils assument ce que les autres ont choisi à leur place», a-t-il déclaré.

Liliane N.

 

Leave a comment