Grand dialogue national : Le Premier Ministre a commencé avec les consultations

vendredi, 13 septembre 2019 08:02 Liliane N.

Moins de 24 heures, après le discours prononcé par Paul Biya le Président de la République, Joseph Dion Ngute a débuté avec des consultations, qui doivent produire des fruits pour le grand dialogue national.

En s’adressant  à ses concitoyens le mardi 10 septembre 2019, le Président de la République a passé deux informations essentielles au sujet du grand dialogue national. La première de ces informations est que ledit dialogue va se tenir à la fin du mois en cours. La deuxième information est qu’il sera conduit par Joseph Dion Ngute le Premier Ministre. Etant donc conscient de la charge qui repose sur lui, Dion Ngute a ouvert avec les consultations relatives audit dialogue, le 11 septembre 2019.

Ces premières consultations se sont déroulées à huis clos. Et les premières personnes qui ont été conviées à y prendre part, sont les Ministres et des hauts fonctionnaires des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Les informations ayant été filtrées de ces assises, font état de ce que le Premier Ministre avait convoqué les personnalités suscitées, pour évaluer et analyser le message à la nation, du Chef de l'État. D’après le quotidien gouvernemental Cameroon tribune qui parle aussi de ces consultations, Joseph Dion Ngute a émis le souhait que le travail commence immédiatement. Il a de  ce fait, chargé les responsables des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest de s'entretenir avec les gouverneurs des régions.

On a également appris que le Premier Ministre, donnera des instructions quotidiennes aux gouverneurs afin qu'ils sachent ce qu'il convient de faire. Et les gouverneurs seront chargés d'envoyer des invitations et de transmettre à Yaoundé ceux qui seront invités par le Premier ministre aux consultations. Le Premier ministre mettra par ailleurs à la disposition du public un site Web et une adresse de courrier électronique, afin que les personnes ayant des contributions au niveau des régions et ne pouvant se rendre à Yaoundé puissent commencer à les envoyer.

D’après des indiscrétions, Paul Biya aurait demandé au chef du gouvernement de mener de vastes consultations. Le but étant d’obtenir à la fin un large éventail de points de vue qui serviraient de source d'inspiration pour la conduite du grand dialogue national.

 

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.