Violences dans le NOSO : Les Etats-Unis condamnent les attaques des séparatistes contre des civils

vendredi, 14 août 2020 16:33 Innocent D.H.

C’est la substance d’un communiqué rendu public ce vendredi, 14 août 2020 par l’Ambassade des Etats-Unis au Cameroun. Par ailleurs, la représentation diplomatique américaine à Yaoundé exige l’ouverture des enquêtes impartiales afin que les auteurs de ces actes horribles soient traduits devant les institutions juridictionnelles compétentes. 

 

Dans son communiqué, l’Ambassade des Etats-Unis Cameroun condamne avec la dernière énergie, « les attaques horribles et insensées perpétrées contre des civils dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par des combattants séparatistes armés. Depuis quelques semaines, nous notons une montée inquiétante des attaques violentes, y compris des décapitations, des tortures et des bombardements dans les zones civiles ».

La représentation diplomatique étasunienne au Cameroun constate avec amertume la multiplication des attaques contre les civils, constituant ainsi un total et flagrant mépris au caractère sacré de la vie et de la dignité humaine. Dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la violence contre des civils a atteint des proportions inquiétantes.  Depuis quelques jours, la récurrence des attaques ciblées contre les travailleurs humanitaires est notée.

Les Etats-Unis ne se limitent pas à condamner les actes de violence perpétrés par les séparatistes. Ils exigent qu’une enquête soit ouverte pour que les auteurs de ces actes barbares soient déterminés et punis conformément aux lois en vigueur. C’est pourquoi, ils concluent leur communiqué en indiquant, « nous avons régulièrement condamné la violence de toutes parts et demandé que tous ces actes cessent, et nous réitérons cet appel aujourd’hui. Nous présentons nos condoléances à toutes les personnes endeuillées par ces actes et demandons que des enquêtes impartiales soient menées, et que les auteurs de ces actes soient traduits en justice conformément à la législation camerounaise ».

Il y a 24 heures, le Gouvernement camerounais par l’entremise de son porte-parole, le Ministre de la Communication, faisait une mise au point sur les récentes tueries de civils dans la partie anglophone. René Emmanuel Sadi a tenu à exprimer l’indignation du Gouvernement et à préciser que l’armée Cameroun n’est pas la cause des atrocités dans cette partie du pays.

Innocent D H  

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le lundi, 21 septembre 2020 13:47
Offre en énergie électrique : Le Cameroun annonce la résorption du déficit pour février 2022 dans la région de l’Est

C’est la principale information à retenir de la visite effectuée le 18 septembre dernier par le ministre camerounais de l’Eau…


Innocent D.H. Publié le jeudi, 17 septembre 2020 08:05
Entrepreneuriat féminin : Le Minpmeesa annonce un appui de 50 millions de FCFA au GFAC en 2021

Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III a fait l’annonce…


Santé

Innocent D.H. Publié le lundi, 07 septembre 2020 22:25
Cameroun : Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en vue dans certaines régions

Les journées locales de vaccination contre cette maladie se déroulent dans les prochains jours au Cameroun. Cette campagne qui concerne…


Stéphane Nzesseu Publié le vendredi, 28 août 2020 11:22
Epidémie de Rougeole : Plus de 1.427 malades de rougeoles et 13 décès enregistrés

Alors qu’on la croyait presque vaincue, la rougeole refait surface et mine de nombreux ménages. De plus en plus d’enfants…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.