Retour au bercail : 57 Camerounais rapatriés des Etats-Unis

jeudi, 15 octobre 2020 08:18 Nicole Ricci Minyem

Selon le peu d’informations qu’on a pu recueillir ci et là, les personnes qui ont regagné leur pays ce mercredi séjournaient dans l’Etat du Texas.

 

Malheureusement pour eux, ils ont entamé des démarches auprès des autorités américaines, afin d’obtenir des documents qui leur auraient donné le statut de réfugiés. Considérés comme des personnes en situation irrégulière, leurs sollicitations ont suscité l’effet inverse et c’est le retour à la case de départ.

D’après des informations non officielles, la quasi majorité des Camerounais arrivés ce mercredi viennent des régions du Nord et du Sud Ouest, lieux qu’ils avaient réussi à quitter au moment où la crise dite anglophone battait son plein. Leur retour a été facilité par le Gouvernement, qui a affrété un avion spécial et ce dernier a atterrit à l’aéroport international de Douala.

En plus de ces compatriotes, des personnes issues de nombreuses autres nationalités sont descendus dans la capitale économique Camerounaise, en attendant que des dispositions soient prises par leurs gouvernements respectifs, pour qu’ils puissent regagner leur pays.  

A cause des mesures sanitaires imposées par le Corona virus, les nouveaux arrivants ont dû se plier à la prise de leur paramètre et tous ont subi des tests réalisés par une forte équipe médicale, mobilisée pour la circonstance.

Un rapatriement qui, de l’avis de certains, suscite quelques tensions aux Etats Unis

Alors que les dispositions étaient prises pour faciliter leur retour au bercail, la députée Karen Baas estime que ces Camerounais ont été obligés d’apposer leur signature sur les documents de voyage qui leur ont été présentés, « une irrégularité parmi de nombreuses autres » a t- elle écrit dans une lettre adressée aux services d’immigration aux Etats Unis.

Dans cette correspondance, la parlementaire relève que des « plaintes ont été introduites auprès de la sécurité intérieure, dans lesquelles les personnes chassées affirment que leurs droits ont été violés… ».    

Rencontre avec les autorités Camerounaises

Les conditions dans lesquelles les uns et les autres ont quitté le Cameroun restent inconnues, même si comme relevé plus haut, les uns et les autres ont pris la fuite devant la montée de terreur qui a été observée pendant un moment, à cause des assassinats et autres crimes commis par les ambazoniens.

Cependant, il est important que les pouvoirs publics se rassurent et tranquillisent les populations en quête de paix, de quiétude que tous ceux qui ont été chassés par les américains n’ont contribuée en aucune  manière à envenimer la situation dans les régions du Nord et du Sud Ouest.  

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Liliane N. Publié le mercredi, 28 octobre 2020 09:56
Marché des jeux sur Smartphone en Afrique: Le camerounais Kiro’o Games fait son entrée sur play store

Grâce à une opération de Crowfunding qui a conduit à la mobilisation d’une enveloppe de 190 millions de FCFA, la…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 23 octobre 2020 17:13
Riposte au Covid-19 : Le FMI salue la transparence du Cameroun dans l’attribution des contrats

Selon Mitsuhiro Furusawa le Cameroun a fait montre de transparence dans l’attribution des contrats aux entreprises, en rapport avec le…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.