Polémique sur l’audience Biya-Guilhou : La France s’explique

lundi, 20 avril 2020 10:26 Liliane N.

Pour S.E Christophe Guilhou Ambassadeur de France au Cameroun, son audience du 16 avril 2020 au Palais de l’Unité, rentre dans l’ordre naturel des usages diplomatiques.

 

La dernière audience que Paul Biya le Président de la République a accordé à S.E Christophe Guilhou l’Ambassadeur de France au Cameroun, a suscité une polémique au pays. Chacun y est allé de sa perception. D’aucuns comme Benjamin Zebaze le Directeur de publication du journal Ouest-Littoral, ont estimé que cette audience qui a coïncidé avec la réapparition du Chef de l'Etat, démontre la soumission du Cameroun à la France.

Invité sur le plateau de télévision du programme Actualités Hebdo de la Crtv, S.E Christophe Guilhou face à Ibrahim Sherif a indiqué d’entrée de jeu, qu’il ne s’attendait pas à ce que son audience du 16 avril 2020 au Palais, fasse naître une polémique. Aussi, répondant aux questions du journaliste Ibrahim Sherif, S.E Christophe Guilhou a tenté de présenter le bien-fondé de ladite audience et son contexte.

“Effectivement j’ai été reçu jeudi dernier par le Chef de l’Etat. Sachez que je suis Ambassadeur de France au Cameroun depuis 8 mois, j’ai été nommé à ce poste par le Président de la République Emmanuel Macron, et dans la structure, je suis accrédité auprès du Chef de l’Etat camerounais M. Paul Biya. C’est lui qui a reçu mon agrément et donc dans ce cadre-là, j’ai des entretiens réguliers avec le Chef de l’Etat. Le dernier avait eu lieu au mois de mars; c’est tout naturellement que j’ai eu un nouvel entretien cette semaine pour faire le point sur les sujets bilatéraux, les sujets internationaux. Je n’ai aucun commentaire à rajouter là-dessus. Nous nous voyons régulièrement et nous discutons des sujets qui intéressent nos deux pays”, a déclaré le Diplomate français.

A la sortie de l’audience du 16 avril dernier, S.E Christophe Guilhou a déclaré qu’il a trouvé le Chef de l’Etat toujours alerte. A la question de savoir donc à qui s’adressait-il? L’Ambassadeur de la France au Cameroun affirme qu’il ne s’adressait qu’à la presse qui l’interrogeait. Et sur le fait qu’il y avait-il urgence ou pas, à ce qu’il  soit reçu par le Chef de l’Etat en ce moment précis, le Diplomate français répond “nous avons des entretiens réguliers. Nous faisons des points sur des sujets bilatéraux. L’Ambassadeur est le messager entre autres de deux Chefs d’Etat et donc nous faisons le point sur un tas de sujets entre les deux pays et Dieu sait si la coopération entre le Cameroun et la France est dense et riche”. 

 

Liliane N.

 

 

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.