Plan de reconstruction du Noso: L’américain Tibor Nagy affirme que sa mise œuvre n’est pas possible

samedi, 01 août 2020 16:43 Liliane N.

Tibor Nagy le Sous-secrétaire d'Etat américain en charge des Affaires africaines pense qu’il faut absolument que le gouvernement intègre les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, dans la gestion de leurs affaires, pour que le plan de reconstruction de ces régions anglophones réussisse.

Face au  congrès américain, Tibor Nagy a déclaré que, pour qu’un projet en rapport avec les régions anglophones à savoir le Nord-Ouest et le Sud-Ouest (Noso) marche, il faut absolument que le gouvernement accepte d’intégrer les populations dans la gestion des affaires de leur zone d’habitation. Le Sous-secrétaire d’Etat américain en charge des Affaires africaines pense même que le Plan de reconstruction de ces deux régions anglophones ne peut pas réussir.

«Le gouvernement camerounais parle d'un Programme de reconstruction pour le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, mais malheureusement il n'y a pas de possibilité de le mettre en oeuvre. Et puis, le gouvernement camerounais semble oublier que le désir numéro un des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, c'est d'avoir leur mot à dire dans la gestion de leurs propres affaires», a déclaré le diplomate américain au cours de son audition, face au congrès de son pays. Avant de poursuivre «c'est une chose de parler de développement, mais au coeur de celui-ci se trouve le désir profond des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest d'avoir un contrôle dans la gestion de leurs propres affaires et tant que le gouvernement du Cameroun ne le comprend pas, tous ces programmes viendront et aucun d'eux n'aura du succès».

A titre de rappel, il faut noter que le Plan de reconstruction et de développement du Noso a été mis en place après les assises du Grand dialogue national. Le budget total arrêté pour son implémentation est de 89,6 milliards de FCFA. Le 13 mai dernier, Paul Tasong le coordonnateur dudit Plan lors de la première réunion du comité de pilotage a indiqué 36 milliards de FCFA vont être mobilisés pour la première année des travaux. Et lesdits travaux vont débuter par les localités pacifiées.

En outre, il convient de préciser que le programme de reconstruction du Noso s’étend sur une période de 10 ans. Les missions prévoient notamment la réhabilitation de 12 000 maisons, 40 ponts, 115 centres de santé, 600 kilomètres de routes, 400 points d’eau, 350 écoles, etc.

Liliane N.

 

 

 

 

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.