Exclusion d’accès à l’espace Schengen : Le Gouvernement camerounais saisit l’Union européenne

jeudi, 02 juillet 2020 10:29 Innocent D H

Le Comité de suivi des mesures de riposte contre le Covid-19 au Cameroun s’est tenu ce mercredi à Yaoundé sous la présidence du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute. Lors des assises, le ministre des Transports, Jean Ernest Ngalle Bibehe a fait l’annonce selon laquelle l’Union européenne (UE) a été saisie afin de reconsidérer sa position sur l’exclusion du Cameroun de la liste des pays autorisés à entrer dans l’espace Schengen. 

 

Ce 01er juillet 2020, l’UE a décidé de rouvrir ses frontières extérieures à 15 pays. Cette réouverture ne concerne pas tous les pays du monde. Dans la liste des autorisés, l’on note du moins la présence des pays africains que sont : l’Algérie, le Maroc, le Rwanda et la Tunisie. L’absence du Cameroun parmi ces « élus africains » est surprenante pour le Gouvernement de la République. Celui-ci vient en effet, de saisir l’UE afin que celle-ci revoie sa posture vis-à-vis du pays de Paul Biya. Alors que l’espace aérien camerounais a été rouvert à la compagnie Air France, les autorités du pays s’étonnent de la non-réciprocité.   

Dans la zone Cemac, le Gabon mettant en avant les mesures de réciprocité vient de demander aux ambassadeurs et consuls du Gabon de ne pas délivrer de visas tourisme aux ressortissants des 27 Etats de l’Union européenne désireux de se rendre dans le pays d’Ali Bongo Ondimba. 

Rappelons que face à l’exclusion du Cameroun de la liste des pays autorisés à entrer dans la zone européenne, le député Joshua Osih n’est pas resté indifférent. Il a dans une déclaration en date du 29 juin dernier sollicité l’intervention du Président Paul Biya. L’élu du peuple a invité le Chef de l’Etat, « de prendre ses responsabilités aux fins d’acter ou de faire acter le sacro-saint principe diplomatique de réciprocité vis-à-vis des pays de l’espace Schengen. Le Président de la République doit de ce fait prendre ses responsabilités et imposer notre souveraineté ».

Le député du parti de Ni John Fru Ndi faisait le constat selon lequel, « le Cameroun, si l’on s’en tient à cette liste, n’en fait partie. Ce qui veut clairement signifier qu’aucun compatriote même avec un visa ne peut, jusqu’à nouvel ordre, entrer dans un des pays de l’espace Schengen ». 

Pour Joshua Osih, il est inconcevable que le Cameroun soit victime d’un virus dont il n’est pas la cause. « Plus grave, ces pays se permettent de s’ériger en donneur de leçons alors qu’ils auraient pu humblement se mettre en synergie avec nos différents acteurs locaux pour mieux gérer la crise du Covid-19 afin de sauver des vies dans l’espace Schengen et au Cameroun. C’est inacceptable », dénonce-t-il. 

 

Innocent D H

 

Leave a comment

Economie

Innocent D.H. Publié le mardi, 21 juillet 2020 08:08
Produits pétroliers : Le Cameroun lance un appel d’offres international de 465 000 tonnes

Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba vient de lancer un avis d’appel d’offres pour…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 17 juillet 2020 15:52
Transport aérien : Le Président Paul Biya ordonne la privatisation de la Camair-Co

C’est la quintessence d’une correspondance adressée le 14 juillet dernier au Premier ministre, Chef du Gouvernement par le Secrétaire général…


Santé

Liliane N. Publié le jeudi, 09 juillet 2020 14:44
Le camerounais Arthur Zang invente un système intelligent de production d’oxygène médical

La nouvelle invention d’Arthur Zang qu’il a baptisée Oxynnet peut bien servir en cette période crise sanitaire. Arthur Zang vient…


N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.