Comprendre l'intérêt des investisseurs tchèques pour les secteurs eau et énergie du Cameroun

mardi, 19 novembre 2019 15:11 Liliane N.

Mathurin Kamanke, le premier vice-président de la chambre économique Afrique centrale-République tchèque indique que les investisseurs tchèques ont confiance en la résilience du Cameroun.

 

Des investisseurs tchèques ont tout récemment montré leur intérêt pour les secteurs eau et énergie au Cameroun. Ils ont même été reçus par Gaston Eloundou Essomba le Ministre en charge de l’eau et de l’énergie de notre pays. Ils sont prêts à coopérer dans lesdits secteurs pour apporter leur pierre dans leur développement. Qu’est-ce qui peut donc expliquer cet intérêt ? Dans une interview accordée au quotidien gouvernemental Cameroon tribune, Mathurin Kamanke, le premier vice-président de la chambre économique Afrique centrale-République tchèque apporte des éclaircis.

De cette interview, on retient premièrement que ce n’est pas la toute première mission d’investisseurs tchèques qui viennent exprimer leur intention au pays. « Ils sont un peu le trait d'union entre les slaves (Russie) et l'Allemagne. Technologiquement, ils sont très en avance mais ils restent un peu l'usine de l'Allemagne. Comme toute personne qui grandit, la République tchèque veut désormais exister par elle-même. C'est pour ça qu'elle cherche des partenaires réceptifs. Le Cameroun est un bel exemple parce que c'est un peu l'Afrique en miniature. Ils ont dit qu'ils connaissent les difficultés de notre pays. Ils savent qu'on a des problèmes sécuritaires. Ils ne sont pas là pour vendre des armes mais nous donner des conseils. Ils disent que lorsque vous soutenez un ami en difficulté, il se souvient de vous lorsque ça va mieux. Ils ont confiance en la vitalité et en la résilience de notre pays. C’est pour cela qu'ils s'engagent sans réserve », explique Mathurin Kamanke.

De l’interview susmentionnée, on retient par ailleurs, qu’il n’y a pas que les secteurs eau et énergie qui intéressent les tchèques. Ils ont également attirés par entre autres la sécurité, la santé. « La sécurité où ils ont une très grande expertise. La santé aussi, Nous sommes venus avec un projet important en santé, d'une cinquantaine de millions d'euros. Il faut aussi qu'on suscite l'intérêt du Cameroun parce que là aussi il y a à faire, d'où l'intérêt de la chambre qui est la courroie de transmission entre les deux parties », fait savoir Mathurin Kamanke.

Lire aussi : Coopération avec le Cameroun : Les secteurs Eau et énergie intéressent les Tchèques

 

Liliane N.

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le lundi, 24 février 2020 10:28
Transfert de compétences : Le Groupe Huawei félicité par le Minesup pour son investissement au Cameroun

C’était ce 19 février à Yaoundé à l’occasion de la première finale nationale du concours dénommé « Huawei ICT Compétition …


Stéphane NZESSEU Publié le mercredi, 19 février 2020 15:12
Communication digitale : Le site de la SNI n'a pas été actualisé depuis 2017 (année de mise en ligne)

Pour une organisation dont l’objectif majeur est d’incité l’investissement au Cameroun, c’est une catastrophe. A l’ère de l’extrême digitalisation de…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.