Bras de fer Christophe Ketchankeu vs Alfred NGUINI : L’ambassadeur du Cameroun en France perd la guerre

mercredi, 13 mai 2020 11:05 Stéphane NZESSEU

Son Excellence Alfred NGUINI, l’actuel représentant du pouvoir de Yaoundé à Paris a été rappelé par le ministre des relations extérieures du Cameroun qui est le Chef de l’Etat. Paul BIYA est manifestement très en colère contre le diplomate qui a pris sur lui le risque de s’attaquer au monument Christophe Ketchankeu. Transformant de fait la représentation diplomatique du Cameroun en France en un terrain d’affrontement entre lui et le Tout Puissant percepteur de l’ambassade.

 

Selon plusieurs sources, le séjour de Alfred NGUINI est compté à la tête de la représentation du Cameroun en France. Le diplomate était dans le vol Ethiopian Airlines de ce mardi qui a atterri à Yaoundé. Rappelé par la Présidence de la République, S.E. Alfred NGUINI vient répondre de ses attitudes et de ses griefs au sein de l’ambassade. Des sources font également état de ce que Alfred NGUINI vient attendre patiemment son remplacement.

A ce sujet, il semblerait que Paris ait déjà le nom de son remplaçant. La lettre d’accréditation du prochain ambassadeur du Cameroun à Paris en remplacement de Alfred NGUINI se trouverait actuellement au Quai D’Orsay. Le décret de remplacement de Alfred NGUINI devrait intervenir dans les prochaines semaines. Car de sources diplomatiques : « La procédure d’accréditation d’un ambassadeur peut prendre un peu de temps ».

La source du conflit entre les deux hommes vient simplement des mauvaises relations que l’ambassadeur Alfred NGUINI entretient avec l’argent. Les percepteurs qui ont travaillés avec lui au sein de l’ambassade de Côte d’Ivoire ont parfois dû recourir à l’arbitrage du ministre des finances pour ramener l’ambassadeur à de meilleurs sentiments.

Une fois qu’il est nommé à la tête de l’ambassade du Cameroun en France le 29 mars 2019, il voudra tout naturellement perpétuer ses habitudes. Il va faire face à la rigueur du percepteur Christophe Ketchankeu, en poste depuis 1984. Plusieurs accrochages vont avoir lieu au sein de l’ambassade, donnant très souvent lieu à des éclats de voix dans les couloirs de la représentation.

Le dernier affrontement entre les deux hommes c’était ce 04 Avril 2020. Au cœur de la brouille, la « Tchiza » de l’ambassadeur, Mlle INALGO DA SILVA. Le percepteur a décidé de lui verser ses 2.000 euros de salaire mensuel par virement bancaire. Problème, cette dernière n’a pas de compte bancaire. C’est alors qu’intervient le chevalier Alfred qui vient revendiquer auprès du percepteur que sa « compagne » soit payée en espèce.

« Niet » dira le percepteur Ketchankeu. Il va s’en suivre une série de coup bas visant à déstabiliser le monument Christophe, en instrumentalisant des activistes « Ekang ». C’est certainement pour mettre fin à cette situation que la Présidence de la République vient de rappeler le diplomate, probablement pour le démissionner.

 

Stéphane NZESSEU

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.