Diplomatie : Yaoundé accueille du 04 au 05 juillet la 7e session du Comité de sécurité transfrontalière Cameroun-Nigeria

vendredi, 05 juillet 2019 10:41 Danielle Ngono Efondo

Yaoundé accueille depuis hier jeudi, la 7ème session du Comité de la sécurité transfrontalière avec le Nigéria. La session qui va durer trois jours permettra d'asseoir les bases communes des deux pays voisins afin de lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, d'après le ministre camerounais de l'Administration territoriale Paul Atanga Nji.

 

Durant ces deux jours de travaux, ledit Comité a pour mission d’intensifier la coopération entre ces deux pays en matière de sécurité transfrontalière. S’il est vrai que, les relations entre le Cameroun et le Nigeria qui partagent une frontière commune longue de 1 690 km n’ont pas toujours été au beau fixe. Leurs rapports diplomatiques et économiques ont traversé des nombreux soubresauts, notamment avec le conflit sur la presqu’île de Bakassi, riche en pétrole et en poisson, qui avait failli provoquer une guerre entre les deux pays en 1994. Mais, depuis la visite du président Buhari au Cameroun le 29 juillet 2015, les relations entre Abuja et Yaoundé se sont réchauffées.

 

Ainsi, durant cette 7ème session, les parties vont proposer aux deux gouvernements camerounais et nigérian, des mesures de lutte contre la criminalité au niveau des frontières manifestée notamment par le terrorisme, le grand banditisme, la piraterie maritime, les différents trafics (faux médicaments, êtres humains, drogues…), le blanchiment d’argent, les conflits agropastoraux, etc.

 

Pour rappel, le comité qui cherche à renforcer les liens entre le Cameroun et le Nigéria a été créé par un accord bilatéral signé à Abuja le 28 février 2012. La première session s'est tenue en novembre 2013. Il se réunit deux fois par an en sessions ordinaires, alternativement au Cameroun et au Nigéria. Depuis sa création en 2012, cette instance a déjà tenu six sessions.

 

En l'absence des chefs d'Etats camerounais et nigérian, les travaux seront conduits par M. Atanga Nji et le brigadier-général nigérian Emmanuel Ndagi.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment