Crise anglophone : L'Ong Waging peace invite les séparatistes à oublier leur idée de diviser le Cameroun

samedi, 30 novembre 2019 13:42 Mfoungo

Pour cette Organisation non gouvernementale, la sécession du Cameroun n’aura jamais lieu.

L’Organisation non gouvernementale (Ong) Waging peace pense que les groupes séparatistes qui sévissent dans les deux régions anglophones perdent leur temps.  Ils perdent leur temps parce qu’ils militent pour une cause qui n’a aucune chance d’aboutir. L’Ong fondée par Rebecca Tinsley appelle donc de ce fait les séparatistes à abandonner cette idée. «Arrêtez de perdre votre énergie et votre souffle en quelque chose qui n’aura jamais lieu», a-t-elle déclaré.

Waging peace pointe aussi du droit les séparatistes au sujet des exactions commises sur les populations civiles. Il faut dire qu’au nom de leur idéologie de sécession, les séparatistes ont posé un certain nombre d’actions mettant en mal les populations. Il y a eu au tout début de la crise, le refus que les élèves gagnent le chemin de l’école. De nombreux établissements scolaires ont été réduits en cendre. Certains élèves ont été kidnappés puis relâchés.

La situation a été telle que, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) au Cameroun a fait une déclaration, le 6 septembre 2018, au sujet des violences qui ont cours dans les zones anglophones du pays. «Plus de cinq millions d'enfants ont retrouvé les bancs de l'école le 3 septembre 2018 au Cameroun, mais un grand nombre n'a pu accéder aux établissements scolaires dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest suite à de multiples menaces et incidents. Les écoles y sont devenues le théâtre de violences contre les élèves, le personnel enseignant et administratif», a déclaré Jacques Boyer le représentant de l’Unicef au Cameroun. L’Unicef a appelé à la reprise du chemin de l’école et à la protection des droits de tous les enfants au Cameroun.

Comme autres exactions, les séparatistes ont initié l’opération de Ghost town, en français ville morte. Durant cette opération, ils empêchent les populations de vaquer à leurs occupations.

Liliane N.

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le vendredi, 06 décembre 2019 14:32
Portrait : Langllo Flekem, un jeune producteur et vendeur de pastèques qui se frotte les mains à Garoua

Ce jeune homme a fait de la production, et de la commercialisation des pastèques son dada. En cette période marquée…


N.R.M Publié le mercredi, 04 décembre 2019 13:43
Budget Cameroun 2020 : L'analyse et les propositions de l'Economiste Dieudonné Essomba

Selon lui, le « problème du Cameroun est pourtant simple » et, il suffira de mettre en place, quelques réformes…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.