31/07
Cameroon: Tenor spends first night at New Bell prison
30/07
Bacc 2021 results: Restive South West region tops classification chart with 83.73%
30/07
Tokyo 2020 Olympics: Four times Africa champion, Hortence Mballa Atangana crashes out
30/07
Manifestation publique: une marche de soutien au président de la République interdite à Douala
30/07
Le ministre du Commerce dévoile les vrais prix du ciment Cimencam dans les villes de…
30/07
Diaspora: une camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada
30/07
IMF approves new triennial support to Cameroon worth FCFA 375B
30/07
Three Cameroonians napped after stealing FCFA 15M from Gabonese boss
29/07
Destruction des régions du Nord et Sud Ouest : le rapport d’Amnesty International qui accable…
29/07
Cameroon vows to wage ceaseless campaign against Boko Haram following countless attacks
29/07
Tragédie: une famille camerounaise décède dans un incendie en RCA
29/07
Vaccin anti – Covid : Déjà quatre milliards de doses injectées dans le monde
29/07
Douala : Célestine Ketcha Courtès et ses pairs apportent leur soutien au Chef de l’Etat…
29/07
Calixthe Beyala: «ces influenceuses qui risquent amener nos jeunes vers les dérives»
29/07
Un réseau de faux agents de la présidence de la République démantelé
29/07
Crise anglophone: plus de 4,200 personnes ont fui Nwa dans le Nord-Ouest en l’espace de…
29/07
En France, un lieutenant camerounais sort major de l'école de guerre de Saint Cyr
29/07
Le camerounais Basile Njei dans la liste très convoitée des médecins les plus honorés aux…
29/07
Adamawa: Four including three-year-old perish in road accident
29/07
Extrême Nord : boko haram fait de nouvelles victimes
  • Vous êtes ici :  
  • Accueil
  • Politique
  • Cameroun : Maurice Kamto inquiet de la persistance des violences dans le NoSo

Cameroun : Maurice Kamto inquiet de la persistance des violences dans le NoSo

lundi, 18 mai 2020 08:34 Innocent D H

Dans un tweet ce dimanche, 17 mai 2020, le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a évoqué le cas d’un bébé éventré dans la zone anglophone du pays. Il fait mention aussi de l’assassinat du maire de Mamfe par les combattants séparatistes ambazoniens. 

 

A la suite de la récurrence des cas de violences dans les deux régions anglophones du Cameroun, Nord-Ouest et Sud-Ouest(NoSo) en cette période particulière marquée par la mobilisation des énergies pour la lutte contre la Covid-19, l’opposant politique arrivé deuxième à la présidentielle de 2018 a décidé de s’exprimer. Evoquant les cas d’un bébé éventré et du maire de Mamfe abattu par des séparatistes, Maurice Kamto souhaite une enquête indépendante sur ces crimes. Il relève par ailleurs, l’impérieuse nécessité d’un cessez-le-feu. Le leader du Mrc soutient qu’un dialogue politique inclusif est indispensable.   

« Un bébé éventré et un maire assassiné dans les régions anglophones du Cameroun. Une enquête indépendante sur ces crimes est nécessaire. Un accord de cessez-le-feu entre les parties à la guerre civile est impératif, de même qu’un véritable dialogue politique national inclusif », a écrit le Pr Maurice Kamto sur la page de son compte Twitter. 

En rappel, le tout nouveau maire de Mamfe, âgé de 35 ans a été tué dimanche, 10 mai 2020 dans la matinée. Selon les précisions, faite par la Crtv le même jour, il a été abattu par des sécessionnistes à Eshobi dans son village. En fait, les séparatistes lui ont tendu un guet-apens sous le prétexte de vouloir déposer les armes. Ces séparatistes ont convaincu le maire de répondre favorablement à leur invitation. Il s’agissait, cependant, d’un piège qui a finalement coûté la vie au nouveau maire de Mamfe. 

 

Innocent D H

Leave a comment

Dans un communiqué qui lui est attribué et repris sur les réseaux sociaux, le fils ainé du Chef de l’Etat Cameroun aurait…

Agenda

«July 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031