Attaque de la famille Courtès dans une Eglise en France : Un membre radical de la bas serait le frère du prélat

mardi, 13 octobre 2020 10:44 Mfoungo

L’information a été donnée par le commissaire Junior Zogo qui, à l’instar de nombreux Camerounais, voulait savoir ce qui s’est réellement passé le 11 Octobre dernier dans une église de Paris   

Sur sa page facebook, il a écrit : « Le prêtre qui faisait la farce ne serait en réalité que le frère aîné d’un extrémiste radical de la bas, le colonel Soh alias le trismégiste ange gardien des amazones. Le diable était vraiment dans l’église ! Ne vous fiez pas aux apparences. Même les hommes en soutane sont de la bas. Je serais toujours là pour vous informer. On m’a formé avec l’argent du contribuable Camerounais et je suis au service du peuple Camerounais pour débusquer et mettre à nu tous les ennemis de la Patrie… ».

 

Un pallié de plus franchi dans le ridicule  

Car, comment comprendre autrement le cirque dont les images circulent sur les réseaux sociaux depuis que la messe d’action de grâce, en l’honneur de Célestine Ketcha Courtès a été interrompue par le surnommé calibri calibro ?

Moult interrogations surviennent à l’esprit mais les plus importantes sont entre autres celles de savoir comment les membres de la bas ont su qu’un office était organisée par la fille et autres amis du ministre de l’Habitat et du Développement Urbain ?

 Que visait une telle action ?

Pourquoi continuellement faire référence aux populations du Nord et du Sud Ouest qui affirment à volonté qu’elles ne se reconnaissent pas dans ces actions menées par la bas et ses alliés ?  

 

Jusqu’à quand ?

La réponse semble de toute urgence attendue et cela se ressent dans le raz le bol exprimé par tous ceux qui, à quelques exceptions près, commentent cette actualité. Jusqu’à quand ces gens vont s’en prendre impunément aux Camerounais sous de fallacieux prétextes ?

Qu’est ce qui peut justifier que calibri calibro et compagnie soient encore libres de leurs mouvements et que cela se passe dans un pays avec  lequel le Cameroun entretient des rapports multilatéraux ?

Quels peuvent être les mécanismes qu’il conviendrait de mettre en place afin d’arrêter les actes de ces individus qui, au regard de tous cotisent de l’argent pour financer le terrorisme dans les régions du Nord Ouest et Sud Ouest avec l’objectif d’attribuer leurs crimes au Président de la République ? Qui agressent tous ceux qui ne partagent pas leur funeste désir : Imposer aux Camerounais, un individu dont les plus grandes réussites sont l’accumulation des échecs politiques et le profit des fake news venus des usines mises en place par ses militants et sympathisants.

 

Le Cameroun et ce peuple ne méritent pas cela.

 

Nicole Ricci Minyem  

 

Leave a comment

Economie

Liliane N. Publié le mercredi, 28 octobre 2020 09:56
Marché des jeux sur Smartphone en Afrique: Le camerounais Kiro’o Games fait son entrée sur play store

Grâce à une opération de Crowfunding qui a conduit à la mobilisation d’une enveloppe de 190 millions de FCFA, la…


Innocent D.H. Publié le vendredi, 23 octobre 2020 17:13
Riposte au Covid-19 : Le FMI salue la transparence du Cameroun dans l’attribution des contrats

Selon Mitsuhiro Furusawa le Cameroun a fait montre de transparence dans l’attribution des contrats aux entreprises, en rapport avec le…


Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.