Zimbabwe : L'ex-président Mugabe va être inhumé dimanche prochain

lundi, 09 septembre 2019 08:12 Innocent D H

Considéré comme l'un des héros de l'indépendance, l’ancien président Robert Mugabe aura droit à des funérailles officielles. Selon l'annonce faite ce dimanche par la Présidence de la République zimbabwéenne, son enterrement va avoir lieu à la fin de la semaine.

 

Robert Mugabe est décédé vendredi dernier à l‘âge de 95 ans en présence de plusieurs membres de sa famille dans un hôpital de Singapour, où il avait été hospitalisé dans la semaine.

Selon les déclarations de George Charamba, porte-parole de la Présidence “Sa dépouille est attendue mercredi après-midi (au Zimbabwe). Les funérailles officielles sont prévues samedi, son enterrement aura lieu dimanche (prochain)”.

Il faut retenir que, Robert Mugabe est arrivé au sommet du Zimbabwe en 1980. Le “camarade Bob”, comme il était désigné par les membres de son parti, a été poussé à la démission en novembre 2017 par un coup de force de l’armée, qui a installé son ancien vice-président, Emmerson Mnangagwa, dans son fauteuil.

 

Le deuil officiel décrété par le Chef de l'Etat

Le Chef de l’Etat zimbabwéen n'a pas tardé de décréter vendredi, un deuil officiel et de décerner le statut de “héros national”, qui offre à Robert Mugabe une place dans le “Champ des héros de la Nation”, en lisière de la capitale, Harare.

Le porte-parole de la Présidence de la République a fait entendre que dimanche Robert Mugabe pourrait être inhumé. Le lieu “sera déterminé par la famille”, précise en plus M. Charamba.

La famille de Robert Mugabe aurait opposé à l'inhumation de celui-ci au “Champ des héros nationaux”, assurant que l’ancien maître du pays avait de son vivant souhaité être enterré dans le village de Zvimba, où il possédait une maison, à en croire des informations de la presse locale. C'est également ce que pense l'une des tants du défunt. Pour Joséphine Jaricha qui s'est confiée à l'AFP : “Nous, les habitants de Zvimba, nous ne voulons pas qu’il aille au Champ des héros (...) pour quoi faire ? Nous voulons qu'il soit enterré ici”, déclare-t-elle.

Il faut tout de même reconnaître que, depuis la chute de Robert Mugabe, les relations entre l’ex-président et son successeur, qu’il a qualifié publiquement de “traître”, étaient notoirement mauvaises.

 

Innocent D H

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.