VivaTech 2019 : Usain Bolt présent au salon de l'innovation

jeudi, 16 mai 2019 13:55 Danielle Ngono Efondo

Mais que va faire Usain Bolt au salon de l’innovation ? C’est la grande question du jour. En effet, c’est la star inattendue du salon Viva Technology qui a débuté ce jeudi matin à Paris. L’ancienne star de l’athlétisme mondial, multi-médaillé et homme toujours le plus rapide au monde y est présent pour présenter le lancement de BOLT Mobility, un nouvel opérateur de trottinettes électriques en libre-service dont il est l’ambassadeur et l’un des actionnaires.

Usain Bolt est sur tous les terrains. L’ancienne star de l’athlétisme mondial, multi-médaillé et homme toujours le plus rapide au monde, ne s’arrête toujours pas. Après avoir tenté le football avec plus ou moins de réussite, investi dans le champagne, il se lance désormais dans la fabrication de trottinette électrique en libre-service.

Ce n’est pas une simple rumeur. Usain Bolt est bel et bien l’ambassadeur d’une marque américaine lancée en 2018 et baptisée BOLT Mobility Electric Scooters. Selon le site d’information LCI, quelque 450 trottinettes vont ainsi commencer à arpenter les rues parisiennes à compter de lundi prochain.

Leur particularité est qu’ils ont un look différent en aluminium, annoncé plus costaud et plus sécurisant que les 11 modèles déjà en circulation dans la capitale. « Ces opérateurs se fournissent tous chez la même entreprise chinoise. Nous, nous avons voulu un produit avec une autre philosophie et une vision sur le long terme. Si nous sommes un bon opérateur, les utilisateurs seront de plus en plus nombreux. Nous devons faire un produit de qualité », confie Sarah Haynes, co-fondatrice et dirigeante de BOLT Mobility.

Toujours selon LCI, c’est Sarah Haynes qui a eu l’idée de ce projet et est allé le soumettre à Usain Bolt qui y a répondu favorablement, conscient de la complexité de se déplacer dans les villes modernes avec tous les embouteillages. La trottinette électrique dispose d’une batterie amovible que les utilisateurs pourront embarquer chez eux pour la recharger car aucun « juicer » (ces personnes payées pour ramasser et recharger les trottinettes la nuit) n’est prévu.

A la question de savoir qu’est-ce qui lui a donné envie de se lancer dans l’aventure BOLT Mobility de la trottinette électrique, l’ L’ancienne star de l’athlétisme mondial au micro de LCI a répondu : «Maintenant que je suis retraité, j’essaie de faire plein de choses de ma vie et de m’investir, notamment dans le business. Durant ma carrière, j’ai beaucoup voyagé, sillonné de nombreuses villes. Et j’ai vu que le trafic ne faisait qu’empirer. Des embouteillages partout, un air pollué. J’avais envie de faire quelque chose pour y remédier. L’idée d’une trottinette électrique soucieuse de l’environnement proposée par Sarah Haynes, m’a tout de suite séduit. Nous voulons faire quelque chose de meilleur que les trottinettes habituelles. »

Pour rappel, Le salon parisien de l’innovation se tient du 16 au 18 mai prochain à la porte de Versailles. Et pour cette quatrième édition, il a choisi de monter en gamme. Viva Technology occupera ainsi cette année 56.000 m² et deux halls (1 et 2.2). Si l’an dernier le salon avait accueilli quelque 9.000 startups, il en attend davantage encore cette année sur les 21 labs et 19 pavillons pays implantés tout au long des allées.

 

Danielle Ngono Efondo

Leave a comment