Terrorisme Juvénile : Des mineurs Kidnappés au Tchad

jeudi, 21 novembre 2019 08:58 Nicole Ricci Minyem

La terreur, le désespoir, l’incompréhension la plus totale parce qu’ils se retrouvent dans un endroit inhabituel, un hangar et, face à des inconnus, sont entre autres les sentiments qu’on pouvait lire dans le regard de ces dizaines d’enfants ce Mercredi.

 

Auscultés par les médecins et autres personnels de santé, ils n’arrivaient pas à se tenir tranquille et, l’on entendait à travers les parois du hangar, des cris et des pleurs de ces petits enfants, arrachés brutalement à l’affection de leurs parents et très certainement destinés à un sombre avenir.

De qui s’agit –il, cette fois ?  

Ils arboraient des combinaisons floquées par les initiales de l’Ong Children Rescue, - Détachement de sapeurs pompiers international. Une vingtaine d’individus qui,  répondant aux interrogations du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, lui ont affirmé avec un sang froid incroyable, une condescendance indescriptible, que « C’est la première fois que nous arrivons dans ce pays. Nous avions vraiment la garantie que tous ces enfants sont orphelins de père et de mère. Si on nous a menti, ce n’est pas de notre faute et c’est vraiment à notre insu… ».

Pour corroborer les dires de ses complices, le chef d’équipage a affirmé : « Nous avons les permis humanitaires et Tchadien et nous sommes de bonne foi… ».

Une attitude qui a provoqué le courroux du Président Tchadien et, cela s’est fait ressentir, lorsqu’il répondait aux questions des Journalistes : « Ils sont venus enlever les enfants, pour les amener en Europe. Est-ce que c’est pour les vendre au sein des organisations de pédophiles, c’est ce qui est à mon sens évident, au regard de ces images que je n’aurais jamais voulu voir dans ma vie. Ils voulaient peut être aussi tuer ces petits enfants pour vendre leurs organes ou encore en faire des cobayes dans les laboratoires de recherche… ».

Pour le Président de la République du Tchad, « Ceci est inadmissible au 21ème siècle. Le monde entier doit être témoin. Nous allons prendre toutes les dispositions nécessaires, administratives et juridiques pour faire la lumière, par rapport à l’enlèvement de ces enfants Tchadiens ainsi que des enfants des réfugiés soudanais… »   

Un remake

Ce n’est pas la première fois que des individus à la moralité douteuse décident de prendre pour cibles, les petits enfants Tchadien. On se souvient qu’en 2012, sous la bannière de l’Ong arche de Noé, six ressortissants français avaient tenté d’enlever 103 enfants, arguant qu’il six ressortissants français avaient tenté d’enlever 103 enfants, arguant qu’il s’agissait d’orphelins, (le parfait mot de passe).

Pour Ndoumbè Claude Abel, acteur politique, « Ce qui s’est passé au Tchad et qui se passe dans la plupart des pays africains, même ici au Cameroun est terrible, il me manque des mots pour décrire réellement le sentiment qui m’habite, en regardant cette vidéo. Pendant que les politiques françaises cherchent à semer le chaos, provoquent les guerres, arment les terroristes pour destituer les Chefs d’Etat bien ou mal élus par leurs peuples, ces soi – disants  organisme humanitaire viennent prendre nos enfants pour en faire ce qu’un esprit humain ne saurait imaginer sans frémir… ».

Et d’ajouter : « Avis donc à ces politiciens qui sont prêts à tout pour accéder au pouvoir. Ces images doivent leur parler parce que ces européens, contrairement à ce qu’ils laissent croire, ne veulent en aucune manière le développement, le bien être des africains. Ils ont d’autres desseins, vous en avez la preuve… ».

Une tentative d’enlèvement qui intervient le jour de la commémoration du 30ème anniversaire des Droits de l’Enfant.

Voilà donc un léger échantillon de l’attitude de ceux qui se présentent comme des parfais défenseurs des Droits de l’Homme. De petits enfants, enlevés avec la complicité de ceux qui ont pour dieu quelques pièces de monnaies, qui leurs sont reversées lorsqu’ils ont rempli leur sale besogne. Ils n’hésitent pas à détruire ceux qui représentent l’avenir de demain.

Vivement monsieur le Président de la République du Tchad que les choses soient différentes de ce qu’on a vécu en 2012, afin que cette horde soit jugée et condamnée selon les lois en vigueur dans votre pays. Et que cela serve d’exemple.

 

Nicole Ricci Minyem

 

Leave a comment

Economie

Innocent D H Publié le jeudi, 02 juillet 2020 09:24
Zone de libre-échange : La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique promet son soutien au Cameroun

Cette bonne nouvelle a été révélée au cours d’une audience au ministère du Commerce le 25 juin 2020. En effet,…


Mfoungo Publié le samedi, 27 juin 2020 13:00
La Santé Traditionnelle : « Axe de développement non négligeable pour l'économie nationale »

Tel est le point de vue développé par l’honorable François Biba – Député Pcrn après la rencontre le 25 Juin…


Santé

N.R.M Publié le mercredi, 24 juin 2020 11:25
Lupus Érythémateux Systémique : « Ces malades qui meurent »

C’est à travers une lettre ouverte que Ghislaine Mangoua Kamcheu, présidente de l’association « J’ai un Lupus », maladie auto-immune,…


Innocent D H Publié le lundi, 15 juin 2020 11:08
Journée mondiale du donneur de Sang : Les populations de la région du Nord sensibilisées sur l’importance du don volontaire de sang

La célébration de la Journée mondiale du donneur de Sang ce dimanche, 14 juin 2020 dans la région du Nord…


Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.