27/10
Abel Elimbi Lobe sur le décès de l’écolière de Buea: «cette situation tragique a été…
27/10
Sortir de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et fonder un…
27/10
Les Unes des journaux du 27 octobre 2021
27/10
Prochaines échéances électorales: Maurice Kamto accuse le régime, le RPDC et Elecam de préparer des…
27/10
Digitalisation du paiement des impôts : Des contribuables déplorent l’absence de procédures en anglais
27/10
Gestion du patrimoine : La Beac veut construire un nouveau siège pour sa direction nationale…
27/10
Cameroun : La production du gaz devrait s'améliorer au 4ème trimestre
27/10
Santé publique : L’inauguration du Centre hospitalier régional d’Ebolowa annoncée pour novembre prochain
27/10
Paris 2024 : Menace terroriste, risque cyber... La France face au défi de la sécurité…
27/10
Soudan : Le Premier ministre ramené chez lui après avoir été détenu par l’armée
26/10
Partenariat: Les Chefs traditionnels de la Mefou et Afamba et la Commission Justice et Paix…
26/10
Santé: Le laboratoire de Paludologie se dote d’une Unité de recherche
26/10
Logbaba : l'hôpital de District encore plus compétitif
26/10
Insécurité à l'Ouest: le maire de Bafoussam 1er agressé dans son domicile
26/10
Coopération: Le ministre de la Santé Publique reçoit une délégation Turque
26/10
Capitaine de Vaisseau Cyrille Serge Atonfack Guemo: “Le courage n’est pas d’envahir autrui, c’est de…
26/10
Santé publique: La diplomatie agissante
26/10
Signature de l’accord-cadre de la CAN 2021: Abdouraman et ses compagnons de l’Assemblée générale de…
26/10
Affaire Tenor: le Tribunal prononce un nouveau renvoi
26/10
Les Unes des journaux du 26 octobre 2021

Somalie : Le chef Shebabs serait-il toujours en vie ?

samedi, 21 septembre 2019 12:26 N.R. M

Donné pour mort en juin dernier par l’armée somalienne, le chef djihadiste Ahmed Diriye, aurait publié un message audio dans lequel il aborde plusieurs questions d’actualité, notamment le litige frontalier entre la Somalie et le Kenya.

 

Dans l’enregistrement audio de 20 minutes, diffusé sur le site de propagande des groupes djihadistes, celui qui est considéré comme le chef des extrémistes somaliens s’exprime entre autres sur les sujets tels que le différend frontalier entre la Somalie et le Kenya, sur la propriété de vastes secteurs maritimes de plus de 100.000 km2 que doit d’ailleurs trancher dans les prochaines semaines, la Cour internationale de justice.

Selon les autorités somaliennes, « L’individu qui parle dans ce message audio s’exprime comme  Ahmed Diriye ».

 

Quelques morceaux choisis de l’enregistrement  

« Il semble y avoir une accélération dans l’invasion menée par les États-Unis et la Grande-Bretagne, l’hostilité des chrétiens à l‘égard de la société musulmane a augmenté, une hostilité qui a conduit le pays dans les mains des colonisateurs… L’objectif de cette hostilité est de piller les puits de pétrole du pays et les autres ressources naturelles, dont les poissons, et de donner nos océans au Kenya et à l‘Éthiopie… ».

 

L’idéologie de la Grande Somalie

La Somalie a saisi la Cour internationale de justice (CIJ), principal organe judiciaire de l’ONU, qui s‘était déclarée compétente en février et devait commencer à entendre les arguments des deux parties en septembre.

Le Kenya a demandé un délai pour pouvoir changer d‘équipe juridique et les audiences devant la CIJ sont maintenant prévues début novembre : « Nous informons notre nation musulmane que les moujahidines n’accepteront jamais et sont contre toute décision prise par la soi-disant Cour internationale de justice en ce qui concerne la rivalité pour les eaux maritimes somaliennes », affirme le djihadiste.  

« Nous disons au monde que nous ne ferons aucune concession sur nos océans et il faut que notre société soit consciente que le Kenya a déjà envahi une large part de nos territoires avant de faire valoir sa revendication sur la zone maritime », ajoute t-il.

Les shebab défendent la notion de « Grande Somalie » et considèrent qu’une partie du nord-est kényan devrait revenir à la Somalie. Une idéologie, envenimée par le déploiement de forces kényanes en Somalie en 2011, qui conduit les shebab à attaquer des positions kényanes. Dernière attaque d’envergure, celle du 15 janvier dernier contre un complexe hôtelier. 21 morts.

 

N.R. M

 
 
 
 

Leave a comment

Précédée par la 33ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Union Économique de l’Afrique Centrale (UEAC), tenue le 22 mars 2019…

Agenda

«October 2021»
MonTueWedThuFriSatSun
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031