Sénégal : Aliou Sall, démissionne de son poste à la Caisse des dépôts et consignations

mardi, 25 juin 2019 09:30 Danielle Ngono Efondo

Mis en cause sur la gestion du pétrole et du gaz au Sénégal, Aliou Sall, le frère du président sénégalais Macky Sall, a annoncé lundi 24 juin, sa démission de son poste de directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), institution financière qu'il dirigeait depuis septembre 2017.

 

Trois semaines après avoir été pointé du doigt dans un reportage de la BBC sur la gestion du pétrole et du gaz au Sénégal, Aliou Sall, a annoncé lundi sa démission de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). « Il est de mon devoir de laver mon honneur sali, de protéger les miens, qui sont aujourd’hui encore plus touchés que moi dans leur chair et dans leur esprit. C’est à la fois un problème de justice, de dignité mais aussi de responsabilité », a déclaré Aliou Sall dans une lettre rendue publique hier lundi.

 

« C’est une campagne visant à me déshumaniser, qui me présente comme le méchant face aux bons, celui qui s’abreuve du sang et de la sueur du peuple sénégalais, le personnage sans foi ni loi qui nargue un peuple exsangue », a-t-il ajouté. Avant de conclure : « Fort de la conviction profonde que demain il fera jour et que la lumière finira d’avoir raison des ténèbres, je prends ici devant vous la décision de donner ma démission à la tête de la Caisse des Dépôts et Consignations à compter de ce jour. »

 

Un texte qu’Aliou Sall devait lire devant la presse à la mairie de Guédiawaye, ville de la banlieue de Dakar dont il est le maire, mais en a été empêché par des sympathisants qui s'opposaient à sa démission, selon la presse locale.

 

Pour rappel, le 03 juin, la chaîne de télévision BBC a diffusé une enquête dans laquelle elle affirmait qu’Aliou Sall  avait reçu 250 000 dollars soit environ 137 500 000 Fcfa de la part de Frank Timis, à travers une SARL dont il est l’actionnaire, Agritrans. Des accusations que le frère du président avait rejetées en bloc. « Je n’ai jamais reçu, directement ou indirectement, un quelconque paiement de la part de Timis Corporation à travers Agritrans », indiquait-il en conférence de presse, le 03 juin, au sujet de ce que la BBC qualifiait de « paiement ayant tout l’air d’un pot-de-vin ».

 

Aliou Sall n’est donc plus directeur de la Caisse des dépôts, mais il conserve pour le moment son poste de maire de Guédiawaye.

 

Danielle Ngono Efondo

 

Leave a comment

Economie

Santé

Videos

Newsletter

Please type your full name.Invalid email address.